CARNETS INTIMES #3 Tronchet

voir la série CARNETS INTIMES
Dessinateurs :



Scénaristes :



Éditions :

FLUIDE GLACIAL

Genre :

Biographie

Humour

Sortie :
ISBN : 2858154139

Résumé de l'album Tronchet

Tronchet : sa vie, son œuvre ! Enfin presque… mais n’exagérons rien.
Dans ces carnets intimes l’auteur raconte comment l’enfant qu’il était a démarré sa fulgurante carrière laissant les complexes au vestiaire. Il n’hésite pas à montrer ses cahiers, ses dessins et nous offre une mine de documents qu’il a gardés précieusement.
C’est comme ça que l’on apprend que Tintin fut le point de départ de cette vocation et qu’il a davantage orienté son œuvre vers la narration que vers la perfection du dessin. Ce qui lui plaît, c’est le quotidien et ne sont intéressants que les défauts et la dérision.
Des bandes dessinées au théâtre, Tronchet est un artiste qui ose en étant paradoxalement très pudique et très public !
Découpé en 14 chapitres, ce bel album dos toilé, présente notamment la naissance de Jean-Claude Tergal.. le fameux ! Humm… !

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Tronchet

Les carnets intimes de Tronchet sont le genre même de livre que l’on lit et que l’on relit avec envie . Par pur plaisir devant la superbe mise en page et le très grand nombre d’illustrations ; par curiosité pour tout savoir de la vie de l’auteur, de son œuvre, de l’origine de ses personnages et notamment de Jean-Claude Tergal, sur le film qu’il a réalisé, sur ses influences etc.. , par malice pour partager son humour qu’il étale dans les presque 100 pages de ce livre.
On est plutôt bien servis. On a droit à des récits de bandes dessinées assez croustillants, à la présentation de certains personnages inspirés tels que Krapulax et à la rencontre de certains membres de sa famille. Ca donne une mère hallucinante de naïveté dans les bureaux de Fluide en face d’un Gotlib estomaqué, silencieux…bref à mourir de rire.
D’ailleurs, pour l’anecdote, l’arrivée de Didier et de sa mère chez Fluide ressemble à s’y tromper à l’arrivée d’un certain François Walthéry en « culottes courtes » dans les bureaux de Dupuis.
Les débuts des auteurs sont des moments délicieux qu’ils font souvent partager et qui font rire à chaque fois. C’est plutôt génial et devant tant de souvenirs et d’anecdotes Fluide n’a pas résisté et a réalisé ce magnifique livre que je conseille largement. On l’ouvre, on plonge sans scrupules dans l’univers de Tronchet, on adore.. C’est que du bonheur !
Très chaudement recommandé.

Par , le

Les albums de la série CARNETS INTIMES