CARNETS INTIMES #1 Solé

voir la série CARNETS INTIMES
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

FLUIDE GLACIAL

Genre :

Biographie

Humour

Sortie :
ISBN : 2858153663

Résumé de l'album Solé

Depuis ses origines à son service militaire, en passant par les bancs de l’école et les tabourets de bar de St Germain des Prés, de Maison Alfort à l’île de Wight, Jean Solé se livre dans ces Carnets Intimes.
Son passage au travers de nombreux horizons nous emmène derrière lui, dans le temps avec la lecture de plein de notes, de vieux magazines, d’essais probants de planches – ses débuts ! – et vers ses amis et ses goûts. Ainsi le grand Jean Solé montre un peu de son talent en n&b, en couleur, au crayon de couleur, au stylo, à la peinture à l’huile, à l’aquarelle, au tampon encreur, à la souris sur Macintosh, en collage, enfin…. en tout, cet homme là sait tout faire ! ;-)
Bourré d’illustrations, les carnets intimes de Jean Solé sont un large éventail de son œuvre... Et c’est pas fini, cet album porte le n°1 et il nous dit : « A suivre » !

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Solé

Merci à Fluide Glacial pour cet album ! L’œuvre énorme de Jean Solé avait besoin d’au moins ça !
Cet album, ou plutôt ce recueil d’illustrations assorties de légendes un peu plus développées sont un vrai cadeau de la part de l’auteur. On peut voir tant et tant de travaux qu’il a réalisés que ce livre est indispensable pour mieux le connaître. On aurait même pu le confondre avec un livret-guide d’exposition. C’est énorme, drôle, enrichissant, magnifique !
Ce touche à tout peut dessiner à peu près n’importe quoi et avec n’importe quelle technique ! Quel talent ! Il nous laisse découvrir de nombreux autoportraits ou caricatures et quelques dessins très psychédéliques dus notamment à sa période post soixante-huitarde hallucinogène et baba cool : -).
Ne résistez pas à ses illustrations pour Pif Gadget (fin des années 80 début 90) c’est magique ! Son talent dans le dessin réaliste n’est plus à prouver mais il est beaucoup plus connu avec des dessins au trait compliqué, voir torturé qui sont la trace de sa période « Gore », période de provocation qui doit, sans doute revenir à la surface de sa feuille de papier de temps en temps .
L’artiste est grand et il est montré sous toutes les coutures de son art grâce à ce carnet que je recommande même aux détracteurs.
Indispensable et magnifique !

Par , le

Les albums de la série CARNETS INTIMES