Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

FLUIDE GLACIAL

Genre :

Biographie

Humour

Sortie :
ISBN : 2858153671

Résumé de l'album COYOTE

Les Carnets intimes de Coyote sont un recueil d’illustrations choisies pour raconter par l’image ce que l’homme n’ose pas dire.
On fait la connaissance de tous ses personnages à leur création, on apprend un peu à connaître le biker tatoué qu’est ce dessinateur qui malgré son look de « costaud » laisse plutôt penser qu’il est un grand timide, adorable et doué de beaucoup de tendresse et de sensibilité. D’où, la participation de Mammouth, de Gachette, de son alter Ego : Franky, de Poupette, du touchant Bébert, et des autres…
On en profite pour admirer ses travaux de nus que certains d’entre nous avaient pu voir lors d’une exposition au festival d’Amiens en 2002 !
Le carnet intime de Coyote nous permet en même temps de profiter encore un peu du sourire de Bruno Carette. Il nous apprend aussi que la peinture à l’huile lui tient tête mais qu’il ne s’avouera pas vaincu et qu’avec obstination, il réessaiera encore ;-)
Beaucoup d’images et de clins d’œil , que du bonheur !

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album COYOTE

Fluide Glacial a eu la bonne idée de créer une collection appelée « Carnets Intimes » avec une belle maquette de couverture , nom de l’artiste en couleur assorti au dos toilé et tout ça sur fond noir ! C’est superbe à l’extérieur comme à l’intérieur !
L’album qui concerne Coyote reste très pudique malgré le carnet érotique qu’il a joint en fin de livre. Au bout du compte, j’ai surtout appris que Coyote sans le dessin n’est pas envisageable, il s’en sert pour tout, il communique, il offre des cadeaux, il montre son amour, il parle à son fils, il avale du bitume par procuration, il rêve, il rit, il pleure, bref, son crayon est une partie de lui même qui lui permet même parfois, de survivre en cas de gros coup de blues !
Je l’aimais beaucoup avant, je l’aime encore plus maintenant , surtout Coyote, tu bouges pas ! ;-)
Cet album est très beau et enrichissant même si on aurait aimé en apprendre un peu plus mais l’artiste est timide et adroit et il ne se livre qu’à dose homéopathique. Quoi qu’il en soit, pas d’hésitation : à lire ou plutôt à regarder avec plaisir.

Par , le

Les albums de la série CARNETS INTIMES