Before Excalibur

Dessinateurs :



Scénaristes :



Éditions :

Marvel Comics Group

Genre :

Action

Science Fiction

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9781854000200

Résumé de l'album Before Excalibur

(The Mighty World of Marvel 14 à 16 + Captain Britain 1 à 14)
Maintenant que les choses semblent être retournées à la normale, Brian et Betsy retournent au manoir Braddock pour tout remettre en place. Pendant ce temps là Captain Britain reprend du service, au grand désespoir de l'inspecteur Thomas qui veut absolument dénoncer le héros. Selon lui le Captain serait le fameux playboy Brian Braddock !!!

Par Fredgri, le 30/06/2010

Notre avis sur l'album Before Excalibur

On imagine aisément que reprendre la série après le run flamboyant de Moore ne fut pas chose facile, il fallait assurer derrière. Et, franchement, cet album démontre combien cette reprise fut particulièrement inspirée et même, jusqu'à un certain point, salutaire.
En effet, Moore a ouvert des voies inédites pour le personnage, néanmoins, la plupart de ces pistes n'ont pas été réellement exploitées. Davis et Delano (Davis assurant la transition avec Delano et bouclant lui même la série tout en participant à plusieurs intrigues) reprennent donc tout en main, restructurant toutes ces voies ouvertes, cet univers, renforçant les liens entre Brian et sa sœur, introduisant Meggan qui deviendra ensuite la compagne du héros, introduisant aussi les Technets, ramenant le RCX etc. C'est un véritable travail de cohérence, bien plus lent, sur la longueur et donc, moins sensationnaliste que l'approche de Moore. Mais, à la finale, c'est passionnant d'assister à cette réappropriation. D'autant que le graphisme de Davis ne cesse de gagner en sensualité, en magnificence !
Alors, oui, bien sur, on devine que là aussi, certaines pistes sont ouvertes et ne vont être exploitées qu'ensuite. Par exemple, qu'en est-il de Jamie Braddock ? Pourquoi ne pas avoir davantage développé cette histoire d'Otherworld, du père de Brian ? Il faudra attendre l'arrivée de Excalibur, avec Claremont aux scénarios (et qui retrouve ce personnage 12 ans après l'avoir créé), pour avoir les réponses. Néanmoins l'approche du duo Davis/Delano est bien plus basée sur la cohérence que leur prédécesseurs, ils sont les vrais architectes qui vont permettre à l'univers du Captain Britain de se renforcer, de gagner un cachet plus réaliste (on parle de manipulation génétique, d'esclavage, de traite des blanches, de divorce, de crise économique...), mais surtout de devenir réellement très charismatique avec des personnages très forts, très caractérisés.
Il est juste regrettable que ce volume ai eu à "pâtir" du succès de Moore, et, donc, n'ai pas été réédité depuis sa sortie en 88, ni même traduit. Car si les jeunes lecteurs qui ne connaissent le personnage que par le biais de ses apparitions dans les comics us, ils pourraient, par cet album, réellement être "initiés" à tout le "bestiaire" qui se met en place ici et qui servira de base pour tout ce qui suit. (Bon, il faut quand même signaler que Marvel a édité un énorme Omnibus il y a un an, qui reprend entre autre ces épisodes, simplement il est très cher aussi...)
Panini UK, qui organise depuis quelques temps la réédition de tout le matériel anglais mettant en scène Brian et ses amis, va lancer en Octobre un cinquième volume qui va regrouper tout les épisodes de ce présent album. L'occasion parfaite pour redécouvrir ces histoires passionnantes et fondatrices.

Par , le