CAPRICORNE #1 L'Objet

voir la série CAPRICORNE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Collection :

Troisième vague

Genre :

Aventure

Fantastique

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782803614332

Résumé de l'album L'Objet

Capricorne fait son entrée dans la ville de New-York une simple valise à la main. Attiré par le chrash d'un dirigeable, il va, à son insu, se voir embarquer dans une aventure dont il n'est pas près de sortir. Au programme, un gangster mystérieux, une société secrète et un mal de couleur verte qui gangrène ses victimes.

Par Melville, le 24/02/2013

Notre avis sur l'album L'Objet

Quatre ans après le septième et dernier volet de Rork paraît le premier tome de Capricorne, longue série encore en cours aujourd’hui, contant les aventures du personnage éponyme. Apparu pour la première fois dans le cinquième volet de Rork, Capricorne est un personnage déjà bien installé. On pourrait le comparer à un reflet de Rork, mais un reflet humain. Car au tempérament épais et mystérieux et tout vêtu de noir qu’il est, Capricorne est mû par un goût certain du romanesque (au cœur même du défi artistique du tome 5 de Rork) alimenté par une curiosité insatiable, quand Rork, lui, possède le flegme des êtres mystiques. Et si Rork était un aventurier solitaire, Capricorne lui s’entoure d’une équipe d’amis et acolytes à toutes épreuves.

Avec ce premier tome, Andreas revient aux sources du personnage de Capricorne. Pourquoi ce pseudonyme faisant écho au signe astrologique ? Comment est-il devenu propriétaire de tout un immeuble à New-York ? Et comment a-t-il rencontré pour la première fois Ash Grey et Astor ? Mettant de côté pour ce premier volet la dimension de la contrainte artistique, Andreas immerge le lecteur directement au cœur de l’action. Le récit débute comme un coup de tonnerre aux accents de feuilleton rocambolesque qui suscite d’emblée l’addiction.

Capricorne est affilié à Rork comme spin-off, mais aussi bien plus profondément comme le montre de façon équivoque ces deux dialogues de la page 7 : « Je ne crois pas au destin, les Moirai sont un mythe… / … et tout mythe est le reflet de quoi ?... ». Une affaire à suivre et d’ors-et-déjà un must à posséder d’urgence !

Par , le

Les albums de la série CAPRICORNE

Nos interviews liées

Martens ANDREAS

Entretien avec ANDREAS pour la série RORK aux Editions du LOMBARD durant le 40° Festival International de la BANDE DESSINEE d'Angoulême. (2013). Interviewer: Berthold
Images, son: Olivier et Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›