CAP HORN #2 Dans le sillage des cormorans

voir la série CAP HORN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Genre :

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 9782731618204

Résumé de l'album Dans le sillage des cormorans


Afin de soigner Duca et d'endiguer l'épidémie qui sévit à la mission d'Oushouaya, Johannes Orth s'accapare le vapeur du commandant argentin Lagarigue pour aller chercher le médecin militaire français basé sur l'île du Dimanche. Dans son périple, l'accompagnent le révérend Bridges et sa belle assistante, Anna Lawrence. Lors de la traversée d'une passe, l'explosion de leur transport les oblige à prendre pied sur la grève. Mais leurs péripéties ne sont pas passées inaperçues car ils reçoivent l'appui d'un petit parti de Yamana qui propose d'emmener Anna, seule, au devant de l'officier de santé.

De son côté, le capitaine François Boeldieu, a débarqué à Punta Arenas. Ayant assuré la mission confiée par son supérieur cloué au lit, il recueille enfin des nouvelles de sa dulcinée. Mais ces dernières n'étant pas des plus réjouissantes, il décide de noyer sa déception dans l'alcool. C'est ainsi qu'il croise le chemin de Kruger, le curieux associé de Orth.

Forte de tous ces évènements, la terre fuégienne prépare son avenir, un avenir pas forcément des plus heureux.

Par Phibes, le 01/12/2009

Notre avis sur l'album Dans le sillage des cormorans

Enfin le deuxième épisode de cette grande saga est disponible. Il aura fallu attendre patiemment quatre ans (le premier opus date d'octobre 2005), jour pour jour, pour retrouver les personnages clés qui ont initié cette fabuleuse aventure. C'est ainsi que l'on retrouve cette partie de territoire reculée, semi sauvage, qui, en cette fin du 19ème, voit son bio système se modifier sensiblement par l'installation de nombreux colons.


Cet épisode a l'avantage d'estomper la longue période d'attente, tant le résultat est à la hauteur de nos espérances. Christian Perrissin ("El Niño", "Martha Jane Canary"…) poursuit donc son évocation historique toute en sensibilité de la Terre de Feu au travers de sa fiction aventureuse. Pour ce faire, sans chercher à se noyer dans une débauche de faits chocs, il invite son lectorat à suivre le parcours éclectique de ses protagonistes (l'aventurier Johannes Orth, la belle Ana Lawrence, le révérend Bridges, le docteur Frossard, le capitaine Boeldieu…) dans un univers qui se voit bousculé par les tentatives de modernisation des autochtones, les épidémies et les activités exploratrices peu exemplaires de ces fameux "cormorans".


Les péripéties contées permettent d'étoffer la personnalité des intervenants. Ainsi, Orth dévoilera sa culture étonnante pour un gaucho en fuite, le commandant Lagarigue susurrera ses ambitions quant au devenir d'Oushouaya, le révérend incarnera le faible espoir des Yamana, le capitaine Boeldieu assumera ses désillusions, le docteur Frossard se révèlera un scientifique un peu trop zélé… Cette distribution d'attitudes disparates contribuera inévitablement à donner à cette fresque aventureuse un intérêt très appréciable et sera à déguster tout au long des 56 planches qui constituent le présent ouvrage.


L'auteur italien Enea Riboldi tire son épingle du jeu graphique en produisant des dessins d'une intensité admirable. Dans un réalisme impeccable qui, depuis le précédent album, a superbement évolué, il épaule gracieusement son scénariste en restituant les ambiances d'une époque et d'un territoire voués à des changements profonds. La véracité de ses personnages est confondante, dans leur charisme, leur beauté, leur coutume, leurs attitudes, leurs costumes…


L'aventure à l'état pur a un nom : "Cap Horn". Ce deuxième opus confirme le talent d'un duo d'auteurs qui sait nous faire voyager et dont on attend une suite des plus savoureuses.

Par , le

Les albums de la série CAP HORN

Nos interviews liées

Christian PERRISSIN pour CAP HORN T3

Sceneario.com : Bonjour Christian, En ce mois de mai sort le troisième opus de votre série Cap Horn. Comment vous est venue l'idée de vous lancer dans une telle aventure historico-fictive qui prend ses bases dans la Patagonie ? Est-ce une envie de marcher sur les pas de ceux qui ont espéré trouver une sorte d'Eldorado en ces lieux isolés ?
Christian Perrissin : Au tout début, il y a la lecture de "En Patagonie" de Bruce Chatwin. Une façon unique de raconter un voyage, de parler d'un territoire, de son histoire, sa géographie et ses habitants. Une expérience que j'ai aimée relire. Plus tard, un autre livre, de photographies cette fois, qui a pour titre "Cap Horn, rencontre avec les Indiens Yaghan". Une sorte de rapport de mission, celle de 1882 qui explora les canaux de Terre de Feu un an durant pour en achever la cartographie commencée 50 ans plus tôt par Fitz-roy à bord du Beagle [...]

Lire la suite ›

Le destin de Martha Jane Cannary à la croisée des réponses

Compte tenu de la grande complicité des deux auteurs, ces derniers ont souhaité répondre chacun à leur tour aux réponses posées (Paires pour Ch. Perrissin, impaires pour Mat. Blanchin), une façon de dire que leur complémentarité n'est nullement surfaite.
Sceneario.com : Ce mois de janvier 2008 a été l'occasion de voir éclore votre nouvelle série "Martha Jane Cannary". Comment cette sortie est-elle ressentie par vous-même et votre lectorat ?
Matthieu Blanchin : Pour nous c’est à la fois un cadeau et un soulagement car cela fait plus de 5 ans que nous avons commencé à réfléchir à ce portrait et l’aspect général du livre qui doit beaucoup au Talent de Didier Gonord, nous comble. .. Pour notre lectorat, il est encore un peu tôt pour le dire, mais vous savez, cela peut être très relatif car Blanchin par exemple, sort des albums très ponctuellement jusqu’à présent [...]

Lire la suite ›

Sébastien Lamirand


Sceneario.com : Sébastien Lamirand bonjour ! C’est la première fois que nous avons le plaisir de vous accueillir sur notre site, pourriez-vous vous présenter ?


Sébastien Lamirand : Je suis coloriste chez Soleil, j’ai 32 ans et autant de dents, je travaille sur Tessa, Kookaburra et les Conquérants de Troy, Lotus Noir (magazine de cartes à jouer) et Lanfeust Mag entre autres.

Sceneario.com : Vous faites partie du trio qui met en images les aventures de Tessa, pour notre plus grande joie. Est-ce facile de travailler avec Louis et Nicolas ? Comment travaillez-vous avec ces deux autres auteurs ?

Sébastien Lamirand : En général j’ai carte blanche pour les couleurs, s’il y a des indications précises, genre fin de journée, c’est Louis qui me les donne [...]

Lire la suite ›