Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

GLENAT COMICS

Genre :

Comics

Horreur

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782344019726

Résumé de l'album Tome 1

Willow, une petite bourgade des Everglades, en Floride.
La soirée bat son plein au bar le Hog's River. Le jeune garçon qui y travaille, est retrouvé mort derrière la batisse. Il a été dévoré vivant, victime d'un cannibale ! Le Gouvernement ne fait rien contre cette situation. Les gens doivent se débrouiller par eux-mêmes ! Les frères Hansen tentent d'arrêter celui qui a mangé et tué le jeune garçon. Mais Cash a d'autres problèmes, sa petite amie a disparu. Quand à Grady, le retour de son pote Danny risque aussi d'apporter son lot d'ennuis...

Par Berthold, le 08/08/2018

Notre avis sur l'album Tome 1

Encore une série avec des infectés et des zombies? Hum, pas vraiment, non. Certes, il y a des infectés et qui ont faim de chairs humaines, mais ces personnes sont pleinement conscientes de leurs actes. Ils sont juste impuissants face à leurs pulsions.

De plus, le lieu reste assez original puisque nous sommes convié à "visiter" le Sud poisseux et glauque des USA, avec quelques rednecks pas piqués des hannetons ! Vous vous souvenez du film Southern Comfort de Walter Hill et ses bouseux qui s'attaquent à ce groupe de la Garde Nationale en exercices? Et bien, vous avez quasiment le même esprit, la même atmosphère dans cette nouvelle série signée par Brian Buccellato et Young.

Ce premier tome nous plonge dans l'ambiance, tout en nous présentant les personnages principaux. D'entrée, nous découvrons qu'il n'y a pas de bons et de méchants qui sont tout aussi pourris les uns que les autres.
En fait, tout comme Kirkman dans The Walking Dead, Buccellato et Young s'intéressent au côté obscur des humains, à leur monstruosité. C'est l'une des forces de cette série. Ils nous donnent quelques sueurs froides et à nous étonnent avec certains personnages.  Même le shériff a sa part de ténèbres.
Ce premier volume met en place plusieurs intrigues captivantes.

J'ai bien apprécié aussi le dessin de Matias Bergara. Il nous fait ressentir l'aspect moite et poisseux de ce coin des Etats-Unis. L'endroit se prête bien à ce genre de récit. Son style est parfait, surprenant même. Il rajoute quelques émotions fortes avec des passages chocs !

Une nouvelle série qui démarre plutôt bien et donne envie de suivre les aventures des frères Cash et Grady Hansen.
Allez, mettez vous en appetit et lisez ce premier opus !

 

Par , le

Les albums de la série CANNIBAL