CANDELABRES #2 Voleurs d'étincelles

voir la série CANDELABRES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Sortie :
ISBN : 2840554518

Résumé de l'album Voleurs d'étincelles

Paul raconte toujours son histoire à cet homme qui ressemble étrangement à Julien Solédango, mais qu'il a affublé d'un autre nom. Et cette histoire, c'est la sienne, celle de David qui l'a rejoint dans le conservatoire où il apprend la danse. C'est l'histoire d'Aribal, qui semble voir le feu qui brule à l'intérieur de Paul, et aussi Chryseis, une autres candélabre, dont Paul est tombé un peu amoureux...
Mais cette histoire, c'est aussi Roy Ambers, un candélabre un peu menaçant, et tellement d'autres éléments, et surtout... pourquoi Paul, alors qu'il dansait magnifiquement bien, est-il maintenant dans un fauteuil roulant ?

Par Siam L'archiviste, le NC

Notre avis sur l'album Voleurs d'étincelles

Et nous voilà ici, sur ce deuxième tome, toujours aussi intéressant que le premier, avec toutes ces histoires mêlées et entremêlées. Paul qui raconte son histoire, complexe, avec des personnages nouveaux qui se dévoilent, d'autres que l'on découvre, et certains qu'on attend de connaître avec impatience. La fin est à l'instar de celle du premier tome, pleine d'un suspense pour le tome suivant. C'est comme si chaque album montait en puissance jusqu'à la dernière planche, pour atteindre un point culminant, et nous laissant là, en attente des réponses aux questions que l'on se pose. Il faut aimer attendre bien sur, mais comme trois tomes sont sortis, pas de risques de devoir attendre pour comprendre, et c'est agréable. Pour l'heure, j'avoue que je suis assez content d'avoir découvert cette oeuvre, qui me laisse un peu pantois devant le scénario, et surtout en attente de me procurer le tome trois pour le lire...
Rendez-vous pris sans faute pour Incandescence, le tome suivant, et peut-être la fin, je ne sais encore...

Par , le

Les albums de la série CANDELABRES

Nos interviews liées

Les auteurs de Bluehope chez Glénat

Questions pour Nadine Thomas (Coloriste)
SCENEARIO.COM: Nadine, peux tu te présenter en quelques mots?
Oui.Nadine Thomas, née le 19 avril 1973 à Meulan (oui trente ans cette année, vos calculs sont bons).
J'habite depuis 4 ans à Bordeaux, ville que j'affectionne particulièrement malgré son taux d'humidité !
Je suis coloriste depuis...1997, oui c'est çà, entre autres des séries Candélabres (éd.Delcourt), Les Teigneux (éd.Soleil) et bien sûr Bluehope chez Glénat.

SCENEARIO.COM: Combien de temps pour faire cette première BD?
Pour le 1er tome de Bluehope vous voulez dire ?
A franchement parler je ne peux pas vous dire exactement car à ce moment là, comme aujourd'hui, je travaillais sur d'autres séries en parallèle, donc j'ai pas mal alterné, me consacrant à l'une ou l'autre selon l'arrivage des planches (il ne faut pas oublier que le travail de coloriste dépend beaucoup du "rendement" du dessinateur ou de la dessinatrice) [...]

Lire la suite ›