CANARDO #14 Marée noire

voir la série CANARDO
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

CASTERMAN

Collection :

Ligne Rouge

Genre :

Policier

Sortie :
ISBN : 2203335564

Résumé de l'album Marée noire

Canardo est sur le pétrolier Golden Star pour une enquête que lui a demandé la compagnie d'assurance du bateau. Il va être le seul survivant d'une attaque de terroristes amerzoniens. Les terroristes veulent que Colibarés, le président de l'amerzone, qui se fait soigner un cancer en phase terminal soit remis au tribunal révolutionnaire pour qu'il soit jugé avant de mourir. Canardo va servir de négociateur entre les terroristes et le gouvernement français. Les autorités ont 48 h pour remettre Colibarés ou les terroristes feront exploser le pétrolier.

Par Fef, le NC

Notre avis sur l'album Marée noire

Les aventures de Canardo sont des histoires policières très noires où personne n'en sort gagnant, pas même le héros. Comme c'est le tome 14, on voit revenir pas mal de personnages secondaires récurrents. Garenni - l'inspecteur toujours dépassé par les évènements, Carmen - la révolutionnaire amerzoniene, Clara - l'aventurière alliée ou ennemie en fonction des albums.
L'album tourne autours d'éléments et préoccupation actuels (les marées noires, la révolution, les relation politiques, …). Cela donne un album intéressant. L'histoire est bien construite, les éléments s'enchaînent logiquement jusqu'au dénouement qui ne plaira pas aux amateurs d'happy end. Mais j'ai rarement vu des épisodes de Canardo qui se finisse bien. Les dialogues sont excellents et permettent d'avoir des répliques désabusées de Canardo qui font sourire régulièrement.

Par , le

Les albums de la série CANARDO

Nos interviews liées

Un entretien avec Benoit Sokal

Un entretien avec Benoit Sokal


Interviewer : Olivier
Image & Son Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

KRAA T1 par Benoît SOKAL chez Casterman

Sceneario.com : Bonjour Benoît, En ce mois de septembre 2010, sort chez Casterman votre nouvelle série intitulée Kraa, une sorte de western dramatique aux accents écologiques et fantastiques dans lequel il est question d'une vengeance. Comment est née cette histoire ?
Benoît Sokal : La genèse est un projet de jeu vidéo dans lequel le joueur incarnait un oiseau. Une sorte de simulateur de vol organique. Ce projet est resté en sommeil faute de moyens financiers suffisants. Mais, dans mon esprit, l’idée a fait son chemin et s’est transformée : c’est devenu petit à petit une vraie histoire avec des protagonistes et des situations qui n’appartiennent en définitive qu’à la bande dessinée. Sceneario.com : Le fait de revenir dans ce type d'équipée réaliste ne vous a-t-il pas posé un problème de transition entre le jeu vidéo (L'Amerzone, Sybéria, l'Ile noyée…), les enquêtes de Canardo et Kraa ?
Benoît Sokal : J’avais une grande envie de revenir à la bd et de retrouver le dessin si particulier à cet exercice graphique : cette sorte d’ascétisme presque sportif, cet entrainement de la main dont on constate les progrès au fur et à mesure que les planches s’accumulent [...]

Lire la suite ›