CANARDO #18 La Fille sans visage

voir la série CANARDO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Collection :

Ligne Rouge

Genre :

Polar

Sortie :
ISBN : 9782203017689

Résumé de l'album La Fille sans visage

Carnardo qui n’a plus d’argent après avoir passé la soirée chez fredo, ramène Galina, une prostituée. Ils sont percutés par la voiture de Norbert de Belgambourg, l’héritier d’un petit duché.
La mère de Norbert s’occupe d’étouffer l’affaire. Canardo et Galina sont soigné dans la meilleure clinique de la région. Si pour Canardo, la convalescence est rapide, Galina est obligé de rester plus longtemps à l’hôpital car elle a été totalement figurée par l’accident. Norbert en profite pour lui faire faire de la chirurgie esthétique car il semble être très porté sur les femmes et Galina ne le laisse pas indifférent.

Par Fef, le NC

Notre avis sur l'album La Fille sans visage

Mettez dans un shaker des nobles borderline qui font tout pour sauver les apparences, une prostituée, des paparazzi et un détective privé. Secouez bien fort et vous obtenez ce polar hardboiled. On retrouve tous les ingrédients du genre et qui se retrouve dans de nombreux tome de la série. Personne n’est tout blanc ou tout noir et souvent les personnages sont plus noirs que blancs.
Dans cette histoire, Canardo est, encore une fois, plus spectateur que réellement enquêteur. Il est toujours aussi cynique et décoche ainsi ses réflexions désabusées à toutes les parties en présence.

Comme pour les précédents tomes, Sokal puise dans le réel et met les personnages dans une situation propice au drame policier. Cette fois cela débute par un banal simple accident de voiture qui doit rester caché aux yeux du public, et comme souvent, cela finira mal et cette fois l’histoire finira par deux morts !
Mais comme le dit Canardo, pour une fois l’histoire finie bien pour certains et surtout les apparences sont sauves. Car c’est cela qui semble le plus important à certains des personnages malgré tout.

Si vous aimez les histoires policières noires et que vous ne connaissez pas la série, ce tome peut être un point d’entrée facile car il résume bien l’univers où navigue Canardo avant de vous jeter sur les anciens tomes.

Par , le

Les albums de la série CANARDO

Nos interviews liées

Un entretien avec Benoit Sokal

Un entretien avec Benoit Sokal


Interviewer : Olivier
Image & Son Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

KRAA T1 par Benoît SOKAL chez Casterman

Sceneario.com : Bonjour Benoît, En ce mois de septembre 2010, sort chez Casterman votre nouvelle série intitulée Kraa, une sorte de western dramatique aux accents écologiques et fantastiques dans lequel il est question d'une vengeance. Comment est née cette histoire ?
Benoît Sokal : La genèse est un projet de jeu vidéo dans lequel le joueur incarnait un oiseau. Une sorte de simulateur de vol organique. Ce projet est resté en sommeil faute de moyens financiers suffisants. Mais, dans mon esprit, l’idée a fait son chemin et s’est transformée : c’est devenu petit à petit une vraie histoire avec des protagonistes et des situations qui n’appartiennent en définitive qu’à la bande dessinée. Sceneario.com : Le fait de revenir dans ce type d'équipée réaliste ne vous a-t-il pas posé un problème de transition entre le jeu vidéo (L'Amerzone, Sybéria, l'Ile noyée…), les enquêtes de Canardo et Kraa ?
Benoît Sokal : J’avais une grande envie de revenir à la bd et de retrouver le dessin si particulier à cet exercice graphique : cette sorte d’ascétisme presque sportif, cet entrainement de la main dont on constate les progrès au fur et à mesure que les planches s’accumulent [...]

Lire la suite ›