CALVIN ET HOBBES #14 Va jouer dans le mixer !

voir la série CALVIN ET HOBBES
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

HORS COLLECTION

Genre :

Humour

Noir et Blanc

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 2258039444

Résumé de l'album Va jouer dans le mixer !

Bien difficile de rester sage alors que Noël approche. Calvin tiendra-t-il ? Il hésite d’ailleurs à partir pour le pôle Nord défendre sa cause avec pour avocat son tigre en peluche, Hobbes. Et comme dit Calvin, de quoi pourrait-on bien l’accuser ? Après tout, il n’a « tué personne, ni commis aucun crime, ni déclenché de guerre ni encore pratiqué le cannibalisme ». Avec de tels raisonnements, sûr que tout le monde aura ses cadeaux à Noël !

Calvin va également être aux prises avec des bonshommes de neige très méchants auxquels il a donné vie. Sans oublier son proviseur peu enclin à suivre ses raisonnements, ses parents qui tentent de trouver des réponses dans les livres de psychologie enfantine, etc.

Autre moment fort, le nouveau duplicateur de Calvin qui lui permet de créer un clone version « gentille » de Calvin, avec uniquement des bons côtés.

Par Legoffe, le NC

Notre avis sur l'album Va jouer dans le mixer !

Ce nouvel opus des aventures de Calvin est un morceau d’anthologie. Certains situations sont cette fois réparties sur plusieurs pages, mais toujours composées de nombreux strips de trois ou quatre cases.

Pratiquement tout l’album se déroule en hiver. Une saison qui donne de nombreuses idées à Watterson pour nous faire rire. Il nous emmène chez un gamin à l’imagination survoltée. Le passage sur les bonshommes de neige maléfiques est un trésor d’humour et d’imagination enfantile. La chute des blagues donne lieu souvent à des conclusions verbales extraordinaires comme le « Maman et la raison sont comme l’eau et l’huile ». Et que dire de l’air méchant de Calvin quand il est contrarié.

Les quelques pages où Calvin crée, grâce à son « éthicator », un clone qui est gentil, soigneux, aimant l’école est à mourir de rire. Rien que cela en fait un album culte, indispensable, de la série « Calvin et Hobbes ».

J’adore aussi l’air blasé du papa dans certaines situations. L’imagination parfois extrême de Calvin a de quoi rendre perplexes ses parents (la mort des bonshommes de neige par exemple). Pas toujours facile d’élever un enfant en conclura-t-on. Mais que de surprises inoubliables aussi ! C’est en tout cas la leçon que l’on tire de ce livre génial, à l’humour fantastique, qui touchera avant tout les adultes. Un des meilleurs de la série. Et vu que la série est excellente, c’est tout dire.

Par , le

Les albums de la série CALVIN ET HOBBES