CALVIN ET HOBBES #1 Adieu, monde cruel !

voir la série CALVIN ET HOBBES
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

HORS COLLECTION

Genre :

Humour

Noir et Blanc

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 2258034310

Résumé de l'album Adieu, monde cruel !

Calvin est un petit garçon de six ans extrêmement intelligent mais aussi assez turbulent. Il se pose toujours plein de questions sur le monde. Volontiers contestataire, il affronte le monde des adultes et des enfants (l’école notamment !) avec beaucoup d’inventivité.

Son meilleur ami c’est Hobbes, son tigre en peluche. Mais voilà, lorsqu’ils ne sont que tous les deux, le tigre devient un être tout ce qu’il y a de plus vivant. Ah, l’imagination des enfants…

Au fil des nombreux gags de cet album, on voit Calvin tenter de voyager dans le futur, préparer des sondages sur l’éventuelles réélection de son père dans les fonctions officielles de « Papa », garder une boule de neige au frigo pour la jeter en plein été sur sa voisine Suzie ou encore se transformer en Spiff le Spationaute pour affronter un monstre lui amenant son goûter. N’oublions pas non plus le grand épisode du camping sous la pluie.

Par Legoffe, le NC

Notre avis sur l'album Adieu, monde cruel !

Calvin et Hobbes sont devenus des personnages cultes au fil des gags de leur papa, Bill Watterson. Un statut largement mérité. Ces séries de strips en noir et blanc sont de véritables bijoux d’humour, destinés avant tout aux plus grands. En effet, la subtilité est de mise dans les gags de Watterson ; n’allez pas croire que vous tenez là le Titeuf américain !

Le jeune garçon s’interroge sur le monde de manière très philosophique. Il est aussi très doué pour trouver des excuses délirantes lorsqu’il n’a pas fait ses devoirs ou pour éviter le bain à la maison.

L’auteur transforme le quotidien du gamin. L’imagination de Calvin, c’est celle de Watterson et elle est sans limites. Une maman vue comme une extraterrestre, un carton qui devient machine à voyager dans le temps, tout est possible quand on a encore son âme d’enfant.

On replonge aussi dans nos souvenirs d’enfance : le monstre sous le lit, les filles ennemis, les jeux, les bêtises…

Mais que serait Calvin sans Hobbes. Son tigre en peluche est la meilleure illustration de l’imagination des enfants. Pour Calvin, sa peluche est un être vivant tandis qu’il reste un simple jouet pour le reste du Monde. Cela se fait avec un tel talent que le lecteur adopte naturellement le point de vue de Calvin.

C’est drôle, subtil, intelligent, tout bonnement GENIAL ! Vous devez absolument découvrir cette série et en tout premier lieu ce volume 1 qui rassemble une grande partie des thèmes de prédilection de l’auteur.

Par , le

Les albums de la série CALVIN ET HOBBES