CAGLIOSTRO #1 Pacte avec le diable

voir la série CAGLIOSTRO
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 9782756032894

Résumé de l'album Pacte avec le diable

1783. On retrouve une jeune femme morte dans le Grand Canal du château de Versailles. Il s'agit d'une des modistes de la reine Marie-Antoinette, mais elle est aussi l'une des maitresses du Cardinal de Rohan. Ce dernier lui a "emprunté" une lettre qu'il comptait utiliser pour gagner les faveurs de la reine. Mais cette lettre a aussi disparu. Le lieutenant général de police Lenoir est chargé de l'enquête. Rohan craint que celui-ci ne s'intéresse de trop près à ses affaires. Il engage un jeune alchimiste et magicien, avec qui il a eu quelques démêles, pour qu'il mène sa propre enquête pour le cardinal, tout en restant discret. Le comte de Cagliostro accepte de s'en occuper. Mais ce qu'il ne sait pas, c'est qu'il risque de tomber dans un piège et que s'il va trop loin, il risque fort de devoir passer un pacte avec le diable !

 

Par Berthold, le 04/10/2013

Notre avis sur l'album Pacte avec le diable

Cagliostro est une nouvelle série "policière" historique où on retrouve deux des auteurs du Codex Sinaiticus aux commandes : le romancier et scénariste Arnaud Delalande et le dessinateur Alessio Lapo. Pour l'aider dans sa tâche, Delalande fait aussi équipe avec Prolongeau à l'écriture.

La couverture de ce tome est assez intrigante. Nous y voyons le héros, Cagliostro, jouant avec une sorte de pendule au dessus de Versailles. Dès qu'on ouvre l'album et qu'on entame la lecture, on est happé jusqu'à la dernière case. Delalande et Prolongeau nous entrainent dans une enquête passionnante où le suspense est de mise avec quelques petits coups de théâtre pour satisfaire la dose d'adrénaline du lecteur.
Non, il n'y a rien à redire sur cette affaire. Cagliostro mène l'enquête tout en servant aussi de bouc émissaire. Mais comme vous le verrez, le jeune homme a de la ressource. L'aide de l'art de la magie lui est nécessaire. Mais, il risque aussi beaucoup en utilisant d'autres forces plus dangereuses.
Les personnages sont bien écrits et campés. Cagliostro a du charisme et arrive à séduire. Le cardinal de Rohan apporte le côté antipathique nécessaire. Néanmoins, il reste assez séduisant aussi.
Comme vous allez le constater, il y aussi un zeste d'espionnage dans cette histoire. Le scénario ouvre de nouvelles possibilités pour les prochaines aventures de Cagliostro.

J'apprécie le travail d'Alessio Lapo depuis la série Antoine Sèvres. J'ai pu noter l'évolution de son talent. Sur Cagliostro, il nous offre des pages remarquables, servies par des décors magnifiques. Dès la première case, avec la vue des jardins du château de Versailles, on sait que Lapo ne décevra en aucun cas. Il s'applique sur le moindre détail pour rendre crédible cette vision du Paris de 1783 et ce que ce soit au niveau architectural ou pour les costumes, par exemple. Les scènes dans les salons sont fort réussies, ainsi que pour les scènes de l'évasion et de la poursuite.
Le tout étant accompagné par les couleurs inspirées d'Ikès.

Pacte avec le diable, le premier opus des aventures de Cagliostro est une bonne surprise que je ne peux que vous recommander sans hésiter. Venez participer à cette enquête aux côtés d'un jeune Cagliostro qui n'est pas encore celui que nous connaissons, mais qui risque de vous surprendre aussi !

 

Par , le

Les albums de la série CAGLIOSTRO