Cafardman

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Aaarg!/Bigger Boat Scop SARL

Genre :

Humour

Parodie

Science Fiction

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782370310514

Résumé de l'album Cafardman

Loin dans le futur, alors que la Terre, et plus particulièrement la région de Vierzon, est dorénavant radio-active, un homme tente de se dresser face à l'injustice, dans son costume vert... Il s'appelle Cafardman et rien ne semble pouvoir lui résister...

Par Fredgri, le 28/04/2016

Notre avis sur l'album Cafardman

Alors que les super-héros sont dorénavant à la mode, qu'ils envahissent les écrans, que les comics se multiplient, que les tee shirt arborant l'étoile de Captain America se répandent comme... je vous laisse trouver un exemple suffisamment parlant... Un autre phénomène continue de se développer en parallèle, la parodie de super héros !
C'est un genre en soi et il existe depuis les débuts de Superman en 39, mais qu'importe, car c'est généralement l'occasion de tordre les règles du genre, de se moquer de ces êtres hypertrophiés qui ont un sens assez particulier de la justice, une justice qui se règle généralement à grands coups de poings dans la gueule, sans chichis ! Ici, le "héros", Cafardman, n'échappe pas à la règle. Il ne comprend pas vraiment pourquoi, mais dans ce monde ravagé, sans foi ni loi, il s'est donné comme objectif de régler le problème de l'injustice en intervenant dès qu'un cri se fait entendre au milieu des décombres !

Mais Cafardman ne serait pas ce qu'il est sans le monde qui l'entoure, un monde désolé, aussi tordu que le super-héros vert, qu'il s'agisse de ces individus qui errent avec leur caddy, proies extrêmement faciles pour qui se dresse devant eux, ou bien de cet ordre vert dirigé par un maître robot complètement abruti par son autoritarisme, ou encore les W-tants qui ne pensent qu'à rejoindre la ville pour trouver le "traväye" pour pouvoir ensuite "acheter des choses"...

Vous l'avez compris, L'Abbé nous entraîne dans une histoire qui ne se prend pas, d'une part, au sérieux, mais surtout qui dézingue tout ce qui lui passe devant le nez. De l'humour coup de poing, limite jouissive, qui fait du bien, car c'est globalement complètement déjanté et c'est hilarant.
Cependant, on se laisse aussi prendre au jeu du récit, en suivant les pérégrinations de ce personnage qui meurt pour renaître en version ultra musclée, encore plus ravagé qu'avant !

Une nouvelle fois Aaarg! nous propose un album hors du commun qui s'apprécie avec plaisir, entre rire et curiosité. Un excellent mélange !

Je ne sais pas si l'auteur envisage de continuer l'aventure avec ce personnage complètement atypique, toujours est-il que j'ai particulièrement apprécié le ton du scénario et l'énergie du graphisme qui reste tout de même assez inégal (on se demande si toutes les planches ont d'ailleurs été travaillé au même format, parfois !)

Une nouveauté qui vaut le coup d'être découverte !

Très conseillé !

Par , le