BUZ SAWYER #1 The war in the Pacific

voir la série BUZ SAWYER
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Fantagraphics Books

Genre :

Aventure

Guerre

Intégrale

Strip

Sortie :
ISBN : 9781606993620

Résumé de l'album The war in the Pacific

(Premier volume qui rassemble els strips publiés entre le 1er Novembre 1943 et le 5 Octobre 1945)
Il s'agit ici des aventures de John Singer Sawyer, que l'on surnomme Buz Sawyer. C'est un pilote américain qui est affecté sur le front japonais, en pleine guerre du Pacifique. Pilote émérite, il se lance dans diverses missions périlleuses contre, en particulier, l'armée japonaise. Il se retrouve ainsi sur une île où il aide les autochtones à se libérer d'un petit groupe de soldats qui occupe l'île. Il rentre ensuite chez lui où il doit choisir entre deux femmes qu'il aime...

Par Fredgri, le 07/09/2014

Notre avis sur l'album The war in the Pacific

Roy Cranes, en 43 est un artiste reconnu de toute la profession qui voit en lui l'un des maîtres du genre. Il est toujours en charge de Captain Easy, mais ses relations sont tendues avec son éditeur NEA qui refuse de l'augmenter, malgré le succès du strip. Randolph Hearst le contacte pour le débaucher et accepte les 1000 $ par semaine que lui demande l'artiste en échange d'une toute nouvelle série de guerre. Commence alors Buz Sawyer qui va alors durer jusqu'en 1989, devenant alors l'un des strips les plus durables de l'histoire !

Fantagraphics nous propose un très beau volume, magnifiquement édité, comme d'habitude. On y trouve donc du rédactionnel qui retrace toute cette histoire, avec moult détails, mais l'album contient une sélection de sundays strips mettant en scène le camarade de Buz, Sweeney. Ces strips ont un ton très léger et humoristique plutôt que réellement aventureux.

Personnellement, autant j'ai bien aimé le ton général autant progressivement je me suis lassé de ce côté mi-figue mi-raisin. De l'aventure, mais plutôt légère, avec un graphisme qui alterne des décors et des fonds très réalistes et des personnage parfois assez cartoon. Du coup, quitte à comparer je lui préfère Steve Canyon qui assume parfaitement sa direction réaliste et tendue.
Ainsi, petit à petit, j'ai eu du mal à vraiment rester connecté aux diverses intrigues, même si je le reconnais globalement c'est vraiment captivant, mais cela reste assez aseptisé aussi !
A la base, je ne suis pas forcément très fan des univers de soldats et de leur garnison, c'est certainement pour ça que je ne me suis pas laissé mener par le bout du nez aussi facilement. Les autres volumes voient Buz retourner à la vie civile, donc cela risque aussi d'être plus intéressant...
A voir !

En attendant, encore une excellente reprise en volume de la part de Fantagraphics.

Par , le

Les albums de la série BUZ SAWYER