Burn Out

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

CASTERMAN

Collection :

KSTR

Genre :

Polar

Sortie :
ISBN : 9782203043367

Résumé de l'album Burn Out

Juillet 1980, dans un motel. Ethan Karoshi est policier, il passe un moment avec sa maitresse. Comme tout bon flic, il a une maitresse, Debra Willer, afin d'agrémenter sa vie quelque peu paisible et commune. Boulot, pêche, famille...
Mais lorsque Debra est découverte assassinée, la vie d'Ethan chavire...

Par Aub, le 06/05/2014

Notre avis sur l'album Burn Out

Antoine Ozanam n'arrête plus!!!
Quelques semaines après la sortie de "Succombe qui doit", Antoine Ozanam débarque avec un nouveau polar, un "Burn Out", un album qui porte remarquablement bien son nom. La chute sera longue et même si dès les premières pages on sait indéniablement ou celà va nous ammener, le talent de scénariste d'Antoine nous mène par le bout du nez et nous plonge plus bas que terre dans cette descente aux enfers que vit Ethan Karoshi, le personnage principal.

La vengeance est un plat qui se mange froid, tellement froid dans cette Bande Dessinée que c'est de la glace qui se forme autour de l'histoire. Un souffle glacial qui se dessine au fur et à mesure que l'on progresse dans l'album.
Polar violent à souhait, avec l'Amérique des années 80 en toile de fond, le ton est donné dès la 7° page avec un premier cadavre. Alors, l'engrenage est lancé, l'étau se ressere sous la chaleur de l'été. On sent de page en page la situation s'enfoncer, le burn out se dessiner et progressivement les mailles du filet se referment pour ne laisser respirer que péniblement ce flic qui ne pensait jamais être rattrapé par son passé...

KSTR s'offre les plus grands auteurs, mais aussi les moins connus... KSTR dénicheur de talents, à n'en pas douter avec Mikkel Sommer c'est une perle découverte au Danemark. Toute première BD sur le marché francophone pour cet auteur au trait si spécifique. Tout y est taillé à la serpette, mais avec une habileté maitrisée. Le graphisme est remarquable, soutenu par des couleurs à dominance jaune qui reflètent et accentuent la chaleur de cet été Américain.

Encore une belle sortie et un album à ne pas manquer.

Par , le

Nos interviews liées

Antoine Ozanam pour Seconde Chance

Sceneario.com : Bonjour Antoine, avant tout chose on peut peut-être commencer par la fameuse question : quel est ton parcours ?
Antoine Ozanam : J’ai mis longtemps à comprendre qu’il y avait plusieurs métiers dans la BD. Donc j’ai suivi un cursus artistique. Je suis passé en coup de vent à saint Luc à Bruxelles et je me suis orienté dans la vidéo. Je suis revenu à la BD par la suite comme scénariste ce qui me convenait mieux. Sceneario.com : Tu es un auteur qui aime aborder des genres différents avec souvent un esprit de liberté. Quelle est ta démarche en tant que scénariste de bandes dessinées ?
Antoine Ozanam : Résumer ça avec le mot liberté, c’est plutôt bien. Enfin, j’espère tendre vers la liberté. C’est un long parcours. Autant dans l’approche narrative que graphique. Mais pour dire vrai, j’y vais au feeling. La rencontre avec les dessinateurs fait le tout. Il faut que j’aime le dessin de l’auteur et après on parle ensemble [...]

Lire la suite ›