37 Secondes

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LOCUS SOLUS

Genre :

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 9782368331378

Résumé de l'album 37 Secondes

15 janvier 2004. Les Côtes de Cornouailles, au sud du Cap Lizard. Après 12H15, le chalutier Eridan reçoit un message de détresse provenant du Bugaled Breizh, un autre chalutier qui se situe non loin de là. En se rendant sur la zone où devait se trouver le Bugaled, il n'y a plus rien. Plus d'échos radar , plus de messages radio. Les hommes de l'Eridan commence à s'inquieter, surtout que le temps change. Ils e met à pleuvoir... Et là, les marins sentent l'odeur du mazout...Pour eux, plus aucun doute, le Bugaled breizh a coulé..avec son équipage composé de cinq hommes... Il a disparu en 37 secondes...

A Terre, les autorités vont commencer à camoufler la vérité. Un journaliste, Arthus Bossenec, correspondant de presse locale au bout du rouleau, va s'intéresser à l'affaire...

 

Par Berthold, le 19/09/2016

Notre avis sur l'album 37 Secondes

Ce 15 janvier 2004, la France entière va apprendre la disparition du Bugaled Breizh, un chalutier breton, avec son équipage. Et la France va essayer de connaitre la vérité. Mais quel vérité ? Celles que vont donner l'état et les autorités ? Ou celles que des gens vont tenter de découvrir et de faire apparaitre au grand jour ?
Cette affaire n'a pas laissé indifferent l'auteur de bandes dessinées Pascal Bresson ( Plus fort que la haine, L'affaire Dominici, Seznec, Entre ciel et Terre, ...) qui depuis ce jour de janvier 2004 s'est passionné pour ce drame qui a endeuillé cinq familles...
Aujourd'hui, avec la complicité d'Erwan Le saëc au dessin, son complice d'Entre Ciel et Terre, il publie chez l'éditeur breton, Locus Solus, sa vision du drame.

Cette bande dessinée, ce roman graphique de 140 pages, est une lecture passionnante, prenante et poignante.
Tout en suivant l'enquête du journaliste Arthus Bossenec, nous allons rencontrer d'autres personnalités liés à cette perte, comme le patron du Bugaled Breizh, les familles, les amis, les voisins. Et Pascal Bresson de nous montrer comment le gouvernement va essayer de cacher la vérité. Ce n'est pas la visite d'un président de la République qui apportera les réponses aux questions que se posent tous ces gens...
Bresson mène parfaitement son récit. Il arrive à ne pas nous montrer d'entrée la disparition du Bugaled Breizh. il aurait pu d'ailleurs nous faire vivre les derniers moments de ces cinq marins jusqu'à ce moment fatidique. Mais il a préféré choisir une autre option : celle de la quête de la vérité, nous montrant les incohérences de l'enquête officielle, les temps perdues, et surtout le deuil impossible des familles.
Le scénariste mélange aussi la fiction à la réalité. Ce qui permet de mieux embarquer le lecteur  dans son récit passionnant. Il prouve une nouvelle fois son talent de conteur.
Il ne nous donne pas non plus la vérité, mais il essaie de nous donner sa version des faits...Moi, je crois qu'il n'est pas loin de la vérité.

Erwan Le Saëc illustre ce récit dans un style different de celui que l'on lui connait. Et tout aussi surprenant que cela puisse paraitre, cela fonctionne très bien ! Il arrive à donner du rythme à cette histoire. Le lecteur lit d'une traite, sans s'en rendre compte ces 140 pages ! Et de plus, l'artiste arrive même à nous offrir de très beaux moments et d'autres plus poignants, plus difficile dans ce livre.

Bugaled Breizh est une lecture touchante, poignante, qui revient sur des faits qui ont marqué tout un pays et qui prouve aussi qu'un gouvernement peut encore tenter de berner, de tromper le peuple en lui cachant une certaine vérité. D'ailleurs, la connaitrons nous un jour vraiment, cette vérité ?
Heureusement que des artistes, des auteurs comme Pascal Bresson et Erwan le Saëc osent revenir sur des sujets brulants pour nous entrainer vers cette quête de la vérité.
Cette bande dessinée est une lecture que je vous recommande fortement. C'st un beau livre, une histoire prenante qui mérite que nous nous y interessons de plus près.
Alors, en hommage à ces cinq marins, embarquez vous avec eux dans cette lecture.

 

Par , le

Nos interviews liées

Pascal Bresson : Plus fort que la haine

Rencontre avec le scénariste Pascal Bresson qui publie chez Glénat avec René Follet un album chargé d'émotion, fort, sans complaisance ni misérabilisme.


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Pascal Bresson

Sceneario.com : Bonjour Pascal. Ton actualité prochaine est la sortie de Plus fort que la haine, un récit dont le dessinateur est René Follet. Peux tu nous parler de la genèse de ce récit ? De comment est né ce projet ?
Pascal Bresson : C'est une histoire qui se déroule dans les années 1930 à la Nouvelle-Orléans, avec pour cadre la ségrégation raciale. On va suivre une famille d'anciens esclaves ou le plus jeune garçon témoin d'injustices va se rebeller et vouloir entrer dans un gang anti-blancs pour se venger des attaques du Klu Klux Klan et casser du « blanc »... Mais très vite en rencontrant un sage, il va découvrir qu'en montant sur un ring de boxe et devenir boxeur, il va non seulement casser du blanc, mais gagner de l'argent et surtout être l'idole des noirs et des blancs. C'est une réflexion sur l'époque et sur la vie [...]

Lire la suite ›

Pascal Bresson interviewé pour l'affaire Seznec en BD


Sceneario.com :
L'affaire Seznec, 3e bande dessinée en quelques mois, impressionnant ! Pascal Bresson : Le Tome 1 de l'affaire Seznec, paraîtra en janvier 2011 à l'occasion du Festival d'Angoulême.
L'affaire Seznec, c'est mon cheval de bataille ! C'est la première affaire qui m'a le plus passionné ! Un homme accusé d'un crime sans cadavre et sans preuves !
Là, encore, un polar idéal ! Le scénario était déjà terminé et signé aux Editions Glénat avant même la réalisation d'Ushuaïa et Dominici... Quand on aime, ça ne compte pas ! Sceneario.com : Comment travailles-tu en parallèle sur pas moins de trois bandes dessinées ? Pascal Bresson : Il faut être bien organisé et pas du tout brouillon ! Bien connaître son sujet et posséder une bonne documentation [...]

Lire la suite ›

Pascal Bresson, scénariste de Ushuaïa T1

Sceneario.com : Le Trésor des Moaï est ta deuxième sortie BD en tant que scénariste (avec L'affaire Dominici)... 2 sorties BD en un mois : tu es un bourreau de travail !
Pascal Bresson : Ces deux histoires ont été écrites quasiment en même temps ! Le métier de scénariste est plus facile que celui de dessinateur, il faut le reconnaître ! Attention, scénariste c'est aussi un métier ! Mais durant le temps que met un dessinateur à réaliser son album, un scénariste quant à lui, peut travailler sur plusieurs histoires... Peut-être beaucoup plus lucratif aussi ! Mais attention, toujours privilégier la qualité à la quantité.
Sceneario.com : Le Trésor des Moaï est un projet qui mûrissait depuis longtemps dans tes cartons. Comment s'est-il finalement concrétisé ?
Pascal Bresson : Il m'a fallu attendre 5 ans ! Il y a quelques années (2005), lors d'un repas chez Nicolas Hulot, je lui avais proposé l'adaptation de ses aventures en BD [...]

Lire la suite ›

L'AFFAIRE DOMINICI vue par Pascal BRESSON & René FOLLET

Sceneario.com : L'affaire Dominici est ta première bande dessinée, mais tu n'es pas novice dans le métier.
Pascal Bresson : L'affaire Dominici, sera en fait, ma première bande dessinée publiée en album. J'ai commencé par la BD, notamment pour le journal « A Suivre », il y a quelques années (1989). Beaucoup de planches dessinées également pour divers fanzines. Mes principaux travaux publiés en albums, sont des livres pour enfants, édités par divers éditeurs. Je suis au départ illustrateur, dessinateur et depuis peu scénariste... Je fais ce métier depuis plus de dix huit ans et je comptabilise plus de 30 albums... Sceneario.com : Tu as aussi travaillé sur l'affaire Seznec pour la sortie d'un livre illustré, tu as un goût particulier pour les grandes affaires policières de l'histoire ?
Pascal Bresson : Je suis devenu passionné par les affaires criminelles grâce à ma mère, qui adolescente, était déjà abonnée au journal détective [...]

Lire la suite ›