La nuit des trolls

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Metamorphose

Genre :

Aventure

Contes

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782302050600

Résumé de l'album La nuit des trolls

Au Nord l'hiver persiste, recouvrant le pays de neige... Et cette nuit, comme tous l'annoncent, les trolls sont de sortie, ils enlèvent les enfants, dévorent les bêtes et font rager la terreur dans la région...
Buck est un étrange chien/niche qui erre dans la campagne, quand il remarque dans la neige d'énormes empreintes il les suit et arrive chez un couple désespéré, qui pleure la disparition de leur petite Olga, qui a été remplacée par une horrible petite trolle. Bizarrement, ils décident de confier une mission à Buck, ramener ce petit monstre chez elle et retrouver leur enfant...
Ainsi commence une longue épopée entre onirisme, fantastique et mythe nordique !

Par Fredgri, le 03/06/2016

Notre avis sur l'album La nuit des trolls

Ce curieux et magnifique album nous entraîne dès les premières pages dans de sombres paysages enneigés, la nuit, alors que d'étranges silhouettes traînent dans le coin ! Le héros est un chien qui semble ne faire qu'un avec sa niche, héros canin muet qui sort d'on ne sait où et qui va suivre son destin, à la recherche de cette petite fille, traînant avec lui la petite troll.
Progressivement, on découvre que les deux créatures se prennent d'amitié l'un pour l'autre, se protègent tout en cherchant à retrouver les parents de la petite troll.

Très peu de textes, en fin de compte, pour cette histoire fantasmagorique qui se dévoile au fil des planches, un conte légèrement digressif qu'on apprécie comme une douce sucrerie, complètement sous le charme de ces couleurs extrêmement désaturées, de ces teintes brunes et noires, de cette atmosphère à la fois oppressante et fascinante !
Alors bien sur, il faut accepter de suivre sans broncher Adrien Demont dans cette aventure, il ne nous dévoile pas forcément tout, il faut deviner, interpréter ou simplement imaginer ce qui se cache dans les zones de floue... J'ai beaucoup aimé ce rythme très particulier et cette sensation de parcourir un long rêve. Et quand la dernière page se referme on a envie de revenir en arrière pour comprendre différemment certains détails !

Je ne m'étalerais pas davantage sur cet album, car je trouve qu'il faut se laisser emporter pour bien apprécier chaque moment !
En attendant, je vous conseille vivement cette lecture !

Par , le