BREZZA #1 Une fille bien... de son temps

voir la série BREZZA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

OBJECTIF MARS

Genre :

Humour

Inclassable

Sortie :
ISBN : 9782953897661

Résumé de l'album Une fille bien... de son temps

Brezza est jolie, elle aime croquer la vie par les deux bouts, c'est une jeune femme moderne qui rêve d'engagement, de beaux mecs, de robe de mariée, elle suit son instinct, quitte à se tromper, mais qu'importe, il faut avancer...

Par Fredgri, le 12/12/2012

Notre avis sur l'album Une fille bien... de son temps

En Avril 2012, sur le site http://fr.ulule.com/brezza/ le projet de Céka et Etienne M a réussit à remplir son objectif de financement, afin d'être imprimé et de connaître ainsi les joies du format papier.

C'est un projet à encourager pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, pour les raisons évoquées plus haut, le soutien est la base même de ce genre d'initiative qui amène là une nouvelle sorte de financement qui se répand de plus en plus. Une sorte d'édition communautaire à base de dons plus ou moins importants envoyés par des "micro-mécènes" ! C'est intéressant car ça personnalise l'acte du lecteur en l'impliquant dans la publication. En contre partie, ça éloigne malheureusement cette publication d'un plus grand public, mais bon, c'est aussi la règle du jeu !

Ensuite, parce que cet album dégage énormément de fraîcheur. Brezza n'est pas une jeune femme très compliquée, et par extension les moments de vie qui sont ici racontés ne le sont pas non plus ! Cet album se lit d'une traite, le sourire aux lèvres.
Oh, tout ne fonctionne pas également, bien sur, il y a des "gags" qui sont meilleurs que d'autres, néanmoins globalement c'est très enlevé, frais et on se prend vite au jeu de suivre du regard les courbes de cette belle brune sans se poser trop de questions !
Il y a un ton très décomplexé bien assumé, qui fait du bien. De plus, mine de rien, Brezza n'est pas aussi superficielle qu'elle pourrait paraître. Les auteurs glissent deci delà des idées plus profondes, ou tout du moins justement pas si innocentes que ça. Notamment sur la volonté de Brezza d'être en sécurité, de trouver le bon compagnon, ou encore sur ce souhait de s'engager davantage dans des causes, même si cela manque tout de même de sérieux, mais on lui pardonne !!!

Brezza c'est à l'image de son héroïne, pétillant et engageant !

Par , le

Les albums de la série BREZZA

Nos interviews liées

Interview d'Etienne M. pour les éditions Objectif Mars

Sceneario.com : Bonjour Etienne. Tu es peintre, illustrateur et auteur de bandes dessinées ; depuis janvier 2011 tu es aussi éditeur. Qu'est-ce qui t'a motivé pour sauter le pas et te lancer dans l'édition ?
Etienne M. : Bonjour, de 2008 à janvier 2011, je me suis occupé des éditions Fugues en Bulles (aux côtés de Thierry Boulanger et Czek); et je dois dire que j'ai pris goût à réunir des auteurs (31 auteurs à ce jour) autour des projets collectifs comme la collection "Story" (http://fugues-en-bulles.com).

 J'ai donc eu tout naturellement envie de monter ma propre boite d'éditions afin de proposer aussi d'autres orientations éditoriales comme les romans illustrés, les BD plus jeune public.
Sceneario.com : C'est un univers bien différent de celui d'auteur, comment se prépare-t-on pour lancer sa maison d'édition ?
Etienne M [...]

Lire la suite ›

Interview de HANT1S3 à l'occasion de la sortie du T2 d'EGOVOX

Sceneario.com : Bonjour ! Pourriez-vous vous présenter et nous dire qu'est et comment est né le projet Hynnner vs Hant1s3 ?

HANT1S3 : Bonjour. Je me nomme HANT1S3, je suis le concepteur du Projet. "HYNNNER Vs HANT1S3" (prononcer Inner Versus Hantise), est l’aboutissement de 19 ans de projets musicaux.

L’origine est un projet de 1989 à l’origine duquel on était, Yigaël (NDR : le dessinateur de la série Egovox) et moi-même… Nous nous sommes rencontrés au collège. Il était déjà dessinateur et moi musicien. Nous étions de véritables passionnés, je me suis même mis au dessin à cette époque ! Yigaël, quant à lui, s’est mis au clavier puis à la basse. Pour ma part, j’écrivais et composais avec un synthétiseur [...]

Lire la suite ›

Interview de Yigaël et Céka, les auteurs de la série EGOVOX

Sceneario.com : Bonjour Céka, bonjour Yigaël.

Avant de faire de la bande dessinée, Céka, tu travaillais dans la publicité : tu nous l’as déjà dit lors de notre récente interview pour la sortie du Procès. Et puis un jour, après avoir pris tes repères dans le monde de la BD, tu as décidé de te lancer.

Yigaël, toi, tu sors par contre d’une école de dessin. Parle-nous un peu de toi, avant tout, histoire que l’on te connaisse un peu mieux, et de ton cursus.

Yigaël :
Je suis né à Arras, dans le Pas de Calais. Comme beaucoup de dessinateurs, j’ai commencé à faire mes premières BD vers l’âge de 7 ou 8 ans. Des histoires où je mettais en scène mes jouets, essentiellement, ou encore des adaptations de films que j’aimais bien (Star Wars, E.T., etc...). Ensuite, je me suis mis à dessiner mes propres histoires avec des personnages que j’inventais [...]

Lire la suite ›

Interview de CLOD et CEKA, les auteurs du PROCES


Sceneario : Avant tout, je tiens à vous remercier pour la disponibilité que vous avez affichée en acceptant très rapidement ce petit jeu de l’interview ! C’est toujours un plaisir quand les auteurs savent être proches de leurs lecteurs en n’hésitant pas à prendre un peu de leur temps pour leur en dire plus.

Alors, Clod, Céka, racontez-vous un peu, en quelques mots, histoire de mieux savoir d’où vous venez, et quel chemin vous avez parcouru avant la sortie de votre BD "Le Procès"...

Photo (c) Yannick Chazareng   CEKA : Avant de faire du scénario BD, j’avais un vrai métier, un métier sérieux... (rires) J’étais créatif en agence de publicité ! Mais bon, j’ai toujours voulu faire de la BD depuis tout petit, alors, un jour, j’ai décidé de faire une cure de désintoxication salariale !!! Bien sûr, ça ne s’est pas fait du jour au lendemain, j’ai attendu d’avoir un peu plus d’expérience et quelques contacts, en presse et en édition ! CLOD : Pareil pour moi, j’ai été salarié dans une entreprise pendant huit ans avant de décrocher complètement pour me consacrer au dessin [...]

Lire la suite ›