Brèves insolations

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Poivre et Sel

Collection :

Jalapeño

Genre :

Chronique sociale

Fiction

Humour

Sortie :
ISBN : 9782875470027

Résumé de l'album Brèves insolations

 
Le monde est fou, et il n’y a pas un domaine pour rattraper l’autre !!! Politique, consommation, répression, santé, vie privée... Si on laissait faire l’Homme, on ne sait pas dans quelles mesures il pourrait mettre le bazar sur sa planète, voire jusque dans sa propre petite vie privée ! Hein ? Si ? On le sait ? Il suffit de regarder autour de soi ? Et dans les media ? Ah, oui, c’est vrai. Pardonnez-moi... J’ai dû être victime d’une brève insolation !
 

Par Sylvestre, le 18/11/2011

Notre avis sur l'album Brèves insolations

 
Après Tristes utopiques aux éditions La Boîte à Bulles, Patrick Lacan voit sortir aux éditions Poivre et Sel ces Brèves insolations, recueil de travaux réalisés au départ pour le Psikopat et qui s’inscrivent sans détoner dans une certaine continuité, pointant du doigt (en appuyant là où ça fait mal, mais là aussi où ça peut faire rire !) de tristes réalités exagérées à dessein afin d’en assurer l’impact critico-humoristique...

Brèves insolations est un livre de petit format, broché, et tout en couleurs. Il totalise trente-cinq histoires courtes de une (principalement) à trois planches, autant d’originaux miroirs dans lesquels l’homme peut se mirer ; et se marrer.

Patrick Lacan trouve de ces idées, parfois ! Entre les contrôles de vitesse à la piscine, des animaux domestiques rebelles, des idées de recettes radioactives ou encore une bien légère Fête de l’Amour, beaucoup de thèmes sont abordés puis (surtout !) détournés. Un autre dans le lot s’avère un brin visionnaire aussi : c’est Dictaaa…tchoum ! qui vous conte une fin toute spéciale pour le Libyen Khadafi...

Bref, la planète est sens dessus dessous et l’Homme est fou. Faut-il en rire ou en trembler ?! A lire la quatrième de couv' de cette BD dont le texte a subi une malheureuse "coupe franche", on se met à penser que l’éditeur Poivre et Sel, lui, en tout cas, a fait les deux !!! Et qu'il nous invite par la même occasion à faire de même !
 

Par , le