Bravo pour l'aventure

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PAQUET

Collection :

COCKPIT

Genre :

Aventure

Aviation

Comics

Sortie :
ISBN : 9782888908937

Résumé de l'album Bravo pour l'aventure

Jesse Bravo est un pilote émérite, souvent embauché pour assurer les cascades aériennes au cinéma. Il a aussi la réputation d'être quelqu'un de droit. Pourtant, quand un chef de la maffia locale vient lui demander de l'aider à retrouver un pilote qui lui aurait dérobé de l'argent et qui aurait pris l'identité d'un des amis décédé de Bravo, ce dernier ne peut pas refuser, même si cela implique de devoir affronter un de ses anciens camarades de vol... Bon, il y a une très belle fille en prime, alors...

Par Fredgri, le 14/10/2018

Notre avis sur l'album Bravo pour l'aventure

Quarante ans après sa première parution, "Bravo pour l'aventure" reste encore et toujours un excellent hommage à ces vieux films noirs, aux silhouettes d'Errol Flynn sur fond de pirouettes aériennes. Décidé à travailler pour une fois seul, Alex Toth s'est ici libéré de toute contrainte, poussant son dessin vers l'abstraction dont il rêvait, démontrant ainsi sa parfaite maîtrise de la mise en scène et des ambiances très contrastées, du noir et blanc.

Réunies pour la première fois, nous avons ici l'intégralité des aventures de Jesse Bravo, magnifique plongée dans une Amérique depuis longtemps disparue, qui fait encore le bonheur des cinémathèques, des vieilles rétrospectives.
Alors oui, Toth était nostalgique des comics franc du collier, avec des héros qui en étaient vraiment, des méchants crapuleux et des combats sans pitié. Peut-être n'était il plus adapté à son époque, toujours est-il que cet album, un brin suranné, ne manque pas de ce charme inégalable, avec ces ambiances qui font à la fois série noire et vieilles aventures comme Milton Caniff savait si bien les illustrer.

C'est vrai, le scénario n'a en lui même rien de bien exceptionnel, je le reconnais, mais il reste captivant d'un bout à l'autre.
Toutefois, il faut bien admettre que cette lecture vaut surtout pour la redécouverte d'Alex Toth. Et même si on peut ne pas toujours être réceptif, il faut bien admettre que ce maître continue d'impressionner, encore maintenant !

Donc oubliez un peu ces BD moderne et venez vous rafraîchir la mémoire...

Par , le