Boule de neige

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Shampooing

Genre :

Essai

Inclassable

Sortie :
ISBN : 9782756011257

Résumé de l'album Boule de neige

Fin janvier 2007, quelques jours avant la 34ème édition du festival d’Angoulême, 26 dessinateurs de BD se sont retrouvés pour relever un défi : créer 24 pages (une couverture, 22 planches et une quatrième de couv’) en 24 heures non-stop. Le format, le thème, tout était resté secret afin qu’aucun ne se prépare...

Il fut décidé par l’organisateur (en l’occurrence le président du festival cette année-là, Lewis Trondheim) que la contrainte serait de faire apparaître dans la toute première case de la BD ainsi que dans la toute dernière une boule de neige ; la neige tombant sur la cité Angoumoise à cette période.

Disponibles en temps réel sur le net, les créations des artistes ont généré une fréquentation terrible du site les hébergeant.

Boule de neige est le recueil version papier du travail de 9 de ces auteurs.
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Boule de neige

J’étais allé moi aussi jeter un coup d’œil au fameux site des 24 heures de la bande dessinée 2007. Et puis, devant la myriade de visuels parmi lesquels choisir pour commencer la découverte, à cause aussi du temps de chargement des différentes BD, j’en étais assez vite parti. Mais une chose était sûre : j’ai trouvé cette idée géniale !

Aussi, quand j’ai appris que sortait, au catalogue de la collection Shampooing, ce recueil intitulé Boule de neige reprenant quelques-unes des réalisations de ce rallye artistique, j’ai sauté sur l’ouvrage, avide de lire enfin posément tout cela.

Et là, honnêtement, ma déception fut aussi grande qu’étaient les espoirs que j'avais placés dans ce que j’allais y découvrir. Déjà, on peut être déçu de ne pas trouver dans la sélection un(e) ou plusieurs auteur(e)(s) qu’on espérait y voir figurer. C’est une première chose. Mais de voir le résultat, on se demande bien ce que certains ont pu faire pendant les 24 heures... Ah ça oui, ça a dû bien rigoler, là-dedans ! Mais le résultat n’est vraiment pas convaincant. (Comment la sélection a-t-elle été faite ?) Tout n’est pas mauvais, noooon, mais la plupart des planches donne vraiment l’impression qu’elles ont été réalisées en moins de 10 minutes. D’où cette impression de foutage de gu**le pour le lecteur qui achète la BD, signée par des auteurs de BD, je le rappelle, pas par des amateurs... Car même si ça prend du temps d’imaginer un "scénario" à mettre en place, n’allez pas me dire que c’est ça qui a fait qu’il n’avaient plus le temps ensuite de dessiner quelque chose de vraiment chouette.

M’enfin. Je continue de trouver l’idée géniale, mais si la publication sur papier ne sert ensuite qu’aux participants à avoir un souvenir, c’est moyennement intéressant pour les autres qui financent tout ça – ou sponsorisent la prochaine édition. Je ne vais donc pas m’attarder plus sur le sujet, en précisant quand même que certaines réalisations sont meilleures que d’autres et que malgré tout, chacun y trouvera sans doute quelque chose qui lui plaira.

A découvrir, mais attention, gardez le ticket : l’envie pourrait vite vous prendre... d’aller le rendre.
 

Par , le