BONECREEK #1 Stanley White

voir la série BONECREEK
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

EMMANUEL PROUST

Genre :

Anticipation

Western

Sortie :
ISBN : 9782848101521

Résumé de l'album Stanley White

La Terre est ravagée et l'instinct de survie reprend ses droits. Les communautés s'organisent et le monde ressemble à un Western. Dans ce Neo Far West, une organisation puissante, le Qâ, tente de faire régner l'ordre. Litia et Eddie doivent enquêter à Bonecreek sur un triple meurtre. Trois membres du gang des Blues sont morts en voulant forcer la main au propriétaire d'un saloon. Mais ils sont tombés sur un os,  Stanley White, le "bone banner".
Les deux agents ne sont pas les bienvenus et le maître des lieux, Erasmund Jones, n'est pas prêt à les accueillir chaleureusement. Dans cette bourgade où la population est divisée, nos agents parviennent tout de même à trouver des alliés et leur enquête ne cesse de les surprendre...Maintenant, ils doivent empêcher Stanley White de poursuivre sa vengeance.

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Stanley White

Bonecreek est un Western qui s'articulera en quatre tomes. Prenant des références dans des films comme Fight Club et Gangs of New York, cela donne déjà une certaine idée de ce qu'est le scénario. Annoncé de la sorte, il est difficile de ne pas être surpris. Et pourtant le récit fait en sorte que l'on ne se doute de rien jusqu'à la fin. De plus, la narration d'Eddie, un des agents du Qâ, est assez troublante et pose quelques questions sur le sort de nos héros. Toute l'histoire s'articule autour d'un meurtre et soulève de nombreuses questions qui amènent nos agents aux quatre coins de Bonecreek.
Le dessin de Nicolas Otero est différent de ce que l'on a pu voir sur Amerikkka, il se montre un peu plus  réaliste et dépeint des personnages hauts en couleur, aux visages marqués, parfois aux traits coupés à la serpe. Seuls les éléments du décor et certains personnages, comme le Marshall, nous rappellent que l'on est dans un futur à la Mad Max, car l'impression d'être en pleine époque de la conquête de l'ouest perdure.
Avec ce personnage énigmatique du "bone banner", l'histoire est réellement surprenante et rythmée. Le scénario de ce nouveau venu dans le monde de la bande dessinée tient toutes ses promesses. Il restera à confirmer cette bonne impression avec la suite.
 

Par , le

Les albums de la série BONECREEK

Nos interviews liées

A l'occasion de la sortie du tome1 de l'integrale Amerikkka

Sceneario.com : Bonjour Nicolas. Ton actualité est la sortie du premier tome de l’integrale d’Amerikkka en ce mois de mars. Mais avant d’aborder autre chose, peux tu faire une présentation de Nicolas Otero et de son parcours pour en arriver à la BD ?
Nicolas Otero : Le truc horrible à faire, de base, histoire de bien commencer!!!^^ J'ai 34 ans, dans la BD depuis bientôt dix ans (rhaaa!), et mon parcours peut se résumer ainsi...chaotique!!! Le dessin m'a gratté d'aussi loin que je me souvienne, apaisé autant qu'il me grattait aussi...J'ai compris assez tard qu'on pouvait réellement en faire un métier malgré que je l'ai toujours su...et après moultes aventures dantesques, j'ai atterri à Lyon et suis sorti diplômé de l'ecole Emile Cohl, un contrat BD déjà en poche malgré mon incapacité chronique à anticiper ou à gérer quoi que ce soit dans toute cette affaire!!!!! Cours et confus, dessiner et apprendre à le faire le mieux possible pour pouvoir en vivre et continuer à le faire encore longtemps, tels étaient les objectifs, la BD étant juste le langage qui me sied le mieux, où je me sens bien [...]

Lire la suite ›

William Maury, alias WILMAURY

Sceneario.com : Bonjour Wilmaury ! Afin de faire plus ample connaissance, peux-tu te présenter aux lecteurs ?

Wilmaury :
Je suis né en 1969 à Millau petite ville dans l’Aveyron (où je vis toujours). Je dessine depuis tout jeune et j’aime varier les styles graphique depuis que Gotlib et Chéret ont investi ma bibliothèque. Je suis un autodidacte (j’ai fait des études en hôtellerie !) et je vis de ma passion (illustrations dans divers magazines, BD, peintures, atelier etc...) depuis 3 ans environ.

Sceneario.com : Tu as à ton actif plusieurs productions. Peux-tu nous en faire l’énumération ?

Wilmaury :
Ma première expérience en BD fut un collectif amateur, le fanzine Mystic Compeyre. Deux recueils furent édités en 1999 et 2000 par l’association du festival BD de Compeyre (Aveyron) [...]

Lire la suite ›