BONE #2 La grande course

voir la série BONE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Contrebande

Genre :

Aventure

Fantasy

Sortie :
ISBN : 9782840550945

Résumé de l'album La grande course

(Bone 6 à 11)
Paniqués, Thorn, Fone Bone et le dragon arrivent à la chaumière de GranMa pour se rendre compte que malgré la fureur des rats, malgré l'état lamentable de la maison, la grand-mère est indemne. Et d'ailleurs rien n'empêchera cette dernière d'aller à sa fameuse course de vache à laquelel elle se prépare depuis si longtemps et qu'elle n'a pratiquement jamais perdu... Mais c'est sans compter avec le sens de la catastrophe de Phoney, qui va décidé de s'impliquer lui aussi dans cette course, s'imaginant un tas d'or comme récompense !!! Smiley va donc se déguiser en vache et se lancer dans la course sous l'identité de "la vache mystérieuse", de quoi alimenter toutes les rumeurs et surtout semer le désordre dans la petite communauté...
Et pendant ce temps là on se prépare aussi à une attaque des rats qui rodent de plus en plus dans la région.

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album La grande course

Jeff Smith est vraiment doué pour dépeindre à la fois une situation très tendue avec des pressions, des doutes, des trahisons mais en plus avec des moments très droles. Bone est une série magnifique, tant sur le plan graphique que sur les idées et les ambiances générale.
Ce deuxième tome est bien représentatif du travail de Smith, non seulement on est dans l'action, même si on n'est pas tout à fait entré dans le creux de l'intrigue (plus tard), et on a le temps de bien découvrir les personnages qui s'avèrent plus complexes qu'on aurait pu le soupsonner. Progressivement, la lecture de cette série devient passionnante, pleine de rebondissement et surtout on s'attache à tout ce petit monde qu'on aurait envie d'accompagner dans ces aventures. Tout ça est renforcé par un dessin vraiment très beau, entre cartoon et réalisme doux, tout en courbes épurées.
Alors, oui, ce deuxième tome est encore très "gentillet", c'est à dire qu'on est quand même majoritairement dans des jeux de situation, prétexte à faire sourire et l'intrigue globale n'est encore qu'un décor, est ce que Smith a vraimentécrit tout en entier ou se laisse-t il porter par son univers ? J'aurais tendance à croire quand même qu'il a quand même réglé certain détails qu'il ne révèlera que bien plus tard.
En tout cas c'est une série indispensable...

Par , le

Les albums de la série BONE