BODOI #115 Terrible le nouveau Bo Doï

voir la série BODOI
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PRESSE

Genre :

Magazine

Presse

Sortie :

Résumé de l'album Terrible le nouveau Bo Doï

La revue Bo Doï change de look avec ce numéro 115. Au sommaire de ce numéro :

- Un dossier sur le long-métrage animé Peur(s) du noir ;
 
-Un dossier sur le Festival d'Angoulême face à ses concurrents ;

- Des interviews petits formats de Luc Besson, Yan Lindingre( Titine au bistrot), Hub (Okko tome 4) , Jean-Philippe Dugand (Distriict 77 tome 2) , Ben Templesmith, Boulet, ...

- Un portrait de Béatrice Tillier à l'occasion de Le bois des vierges tome 1 (à paraître en février 2008 chez Robert Laffont - scénario : Jean Dufaux) ;

- Une visite guidée chez Emmanuel Lepage à l'occasion de la sortie d'Oh, les filles ! ( en février 2008 chez Futuropolis- scénario de Sophie Michel) ;

- Le Comics World Tour en Inde ;

- Le manga : Lady Snowblood ;

- Le carnet de voyage de Fred Bernard ;

- Le coup de coeur de Charb ;

- Le strip d'Elza Petipa ;

- L'histoire complète : Miles Davis par Jacques Ferrandez ;

- La suite des BD à suivre : Commando Torquemada tome 2 et La licorne tome 2

plus l'actualité du mois, les avis sur les nouveautés et les rubriques habituelles. Et toujours bien sûr, le pinailleur !

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Terrible le nouveau Bo Doï

Alors, ce Bo Doï nouvelle formule me direz-vous ? Et bien, je le trouve pas mal du tout. Déjà j'aime bien son nouveau logo et sons sous titre : Bo Doï Explorateur de bandes dessinées. J'aime bien cette idée d'explorateur, car c'est bien d'exploration dont il s'agit pour découvrir la perle rare, la BD du moment, la bonne surprise du mois, et ça à Sceneario.com, on ne le sait que trop.

Le nouveau Bo Doï est bien mieux présenté, plus agréable à lire (surtout côté critiques des nouveautés), il y a plus de  contenu aussi, c'est vraiment une belle revue. Par contre, les filles Loulou, Pétra et Alizée ont disparu.

Donc, du bon choix dans les articles de ce numéro 115. On y découvre un Luc Besson qui s'intéresse à la bande dessinée via Septième Choc. Une autre bonne surprise est le retour de Béatrice Tillier à la Bd sur un scénario de Jean Dufaux. J'aime bien aussi l'idée d'avoir une histoire complète chaque mois. c'est une bonne chose. Et dans ce numéro, on ne regrette pas de lire  le récit sur Miles Davis signé Ferrandez.

Bref, ce numéro est à ne pas manquer, et si vous voulez en découvrir plus, découvrez le au Festival d'Angoulême sur le stand Bo Doï (et si vous n'y allez pas pas, et bien, vous pourrez le découvrir chez votre marchand de journaux).

Bonne lecture.

Par , le

Les albums de la série BODOI