BLAME! DELUXE #1 Volume 1

voir la série BLAME! DELUXE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Action

Aventure

Cyberpunk

Manga

Sortie :
ISBN : 9782344031759

Résumé de l'album Volume 1

Quelque part au milieu d'une mégastructure qui s'étend sur des milliers de niveaux, entremêlés de câbles, de coursives abandonnées, les "humains" tentent de survivre comme ils peuvent. Toutefois, il ne reste que très peu de véritable humains non connectés ou à moitié machine. A la recherche d'un terminal génétique et d'un porteur de gènes sains, le taciturne Killee erre, armé d'un revolver émetteur de gravitons extrêmement puissant. Il finit par rencontrer la scientifique Shibo qui décide de l'accompagner…

Par Fredgri, le 10/03/2019

Notre avis sur l'album Volume 1

Publié à partir de 1998 par Kodansha, Blame! de Tsutomu Nihei reste l'œuvre qui a révélé son jeune auteur. Glénat nous propose donc de retrouver cette série culte au travers de 6 gros volumes de 400 pages, grand format !

Dès les premières pages, nous plongeons dans un univers très particulier, sombre et inquiétant qui va devenir une référence pour toute une génération de lecteurs qui se retrouve dans ces ambiances mélancoliques et nihilistes. Dans cette ensemble de couloirs labyrinthiques, d'escaliers dont on ne voit pas le haut, au dessus de ces gouffres sans fond, ou pendant des câbles et ou rampent d'étranges créatures cyborgs, nous suivons Killee dans son obscure quête, devant perpétuellement se défendre dans un milieu très hostile, sans échappatoire !

Ce qui est d'ailleurs troublant, c'est que Nihei ne se perd pas dans les explications, ni dans de gros pavés de textes, il faut s'immerger sans forcément avoir tous les éléments, sans comprendre tout ce qui se passe devant nous. Il pousse même le vice à glisser des séquences qui débutent par une succession de cases vides de personnages, des gros plans de murs, de détails technologiques… Et ce regard quelque peu cryptique, transcendé par la narration très fluide et pleine de rebondissements, nous emporte dès les premières pages, fascinés devant la singularité de ce monde et l'écriture sobre et très personnelle de l'auteur !

Car Blame! est surtout une vraie expérience en soi. Le récit est sec, limite inexpressif tout du long, avec une hyper violence omniprésente qui peut surprendre. Toutefois, on est tout de suite presque hypnotisé par le ton des chapitres, par ce qui se dessine petit à petit, au fil des pages.

Alors oui, il y a tout un pan de ce premier volume qui reste encore assez obscur, voir même hermétique, mais le voyage ne fait que commencer… !!!

Vivement recommandé !

Par , le

Les albums de la série BLAME! DELUXE