BLAKE ET MORTIMER #11 Les 3 formules du professeur Sato - Mortimer à Tokyo

voir la série BLAKE ET MORTIMER
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

BLAKE ET MORTIMER

Genre :

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 2870970161

Résumé de l'album Les 3 formules du professeur Sato - Mortimer à Tokyo

Le professeur Akira Sato est le génial inventeur d’une machine à créer des clones robots. Malheureusement pour lui, il ne sait pas que M. Kim, son assistant, s’est fait soudoyer par le "Groupe Scorpio" du colonel Olrik qui compte bien s’approprier l’invention.
Sato a fait appel à son ami Philip Mortimer. Il veut être conseillé après un drame qui a eu lieu, provoqué par un de ses robots et qui a coûté la vie à deux personnes.
Mais les deux scientifiques sont surveillés de près par les hommes d’Olrik, car ce dernier fera tout pour mettre la main sur les trois fameuses formules du professeur Sato (des codes indispensables à la maîtrise de son œuvre) déposées dans des coffres de 3 banques différentes...

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Les 3 formules du professeur Sato - Mortimer à Tokyo

E.P. Jacobs nous invite au pays du soleil levant à une nouvelle aventure de ses héros Blake et Mortimer. Moi qui suis grand amateur, j’ai trouvé que "Les 3formules du professeur Sato" n’avait pas les qualités d’autres titres.
Incessants astérisques, utilisation quasi abusive de mots en langue japonaise (même si, ok, on est au Japon et il faut que ça fasse plus exotique, plus typique), et parfum un peu trop fort de "le hasard fait si bien les choses pour les héros" ("Dieu merci, la clé a été laissée sur le contact !"). Autant d’éléments qui, j’ai trouvé, alourdissent plus que d’habitude les planches et l’histoire qu’elles portent, une histoire dont le registre un peu trop SF-carton-pâte ne rattrape rien...
Bref, j’ai été déçu par cette lecture que je n’ai eu l’occasion de faire que bien après avoir lu d’autres Blake et Mortimer. Lassitude ou bien affolement de voir qu’en plus, "Les 3 formules du professeur Sato" est un diptyque ? (Et donc qu’il va me falloir, pour en connaître la fin, lire une suite dont je redoute déjà qu’elle ne me plaise pas plus !?)

Par , le

Les albums de la série BLAKE ET MORTIMER