BLAKE ET MORTIMER #18 Le sanctuaire du Gondwana

voir la série BLAKE ET MORTIMER
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

BLAKE ET MORTIMER

Genre :

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782870970874

Résumé de l'album Le sanctuaire du Gondwana

Quelque part au Tanganyika.
L' archéologue allemand, le professeur Ulrich Heidegang explore les rives d'un lac situé dans l'ancien cratère d'un volcan.
Du fait que l' eau est assez basse, il y découvre l'entrée d'une grotte. Accompagné de ses deux guides, il va y faire une étrange découverte qui risque de le mettre en danger : il dérobe un anneau sur une statue et poursuivi par d' étranges personnes, il prend la fuite et se retrouve seul. Ses deux guides l'ayant abandonné.

Londres.
Le professeur Mortimer fait des recherches sur l'étrange roche qu'il a ramenée du Pôle Sud. Et les découvertes liées à cette roche vont le mener en Afrique Noire, au Tanganyika, pour une étrange aventure. Il se fera accompagner par Nastasia et Sarah Summertown.
Un individu, qui semble bien connaître Mortimer, les suit à distance...
 

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Le sanctuaire du Gondwana

Mais quel bonheur, quel plaisir de retrouver Blake et Mortimer dans une nouvelle aventure, et sous la houlette de Juillard et Yves Sente.
Le seul problème que j'ai avec cette dix-huitième aventure, c'est que je ne dois trop en dévoiler de l'intrigue pour ne pas gâcher la surprise finale.

En effet, Yves Sente a imaginé un scénario qui peut paraître classique à certains, mais qui, ma foi, a su me tenir en haleine et m'a beaucoup surpris (surtout à la fin).
C'est pour ma part un excellent épisode de Blake et Mortimer (même si on y voit très peu Blake).
Yves Sente va aussi faire plaisir aux lecteurs de cette série en faisant revenir un ancien allié de Olrik que l' on a pu voir soit dans Le secret de l' Espadon, soit dans Le mystère de la Grande Pyramide. Je vous laisse le découvrir. Et nous y retrouvons pour notre plus grand plaisir Nastasia et le scénariste développe un peu plus le personnage de Miss Summerton que nous avions vu un court instant dans le passé de Mortimer (voir Les sarcophages du 6ème continent). Nous allons ainsi découvrir que Mortimer a eu une liaison avec cette femme (mais quel séducteur, ce Philip Mortimer !!!). Je trouve que les auteurs ont raison de créer des personnages féminins si forts et de développer le passé de nos héros.
On y retrouve aussi Labrousse et le Subglacior. Il ne faut pas non plus oublier Olrik (car que seraient Blake et Mortimer sans Olrik !?)
Et puis, c'est toujours une joie de retrouver Juillard au dessin. Il fait un superbe travail qui rend un très bel hommage à l' oeuvre de Jacobs. De plus, il nous donne de très belles images de l' Afrique. Ah, là, je dois dire que j' ai fait un beau voyage juste en tournant les pages de ce livre.

Cette nouvelle aventure est fort réussie, je trouve, et je vous la conseille fortement. Vous reviendrez parler par la suite du final, j'en suis sûr.

A noter que la galerie Christian Desbois s'est associée aux Editions Blake et Mortimer pour sortir un très bel ouvrage, Dans les coulisses de Blake et Mortimer, qui est disponible en même temps que ce tome 18. La galerie, d'ailleurs, expose jusqu' au 29 avril 2008, les planches de Blake et Mortimer par Juillard.

Par , le

Les albums de la série BLAKE ET MORTIMER

Nos interviews liées

Interview de André JUILLARD pour le tome 23 de Blake et Mortimer chez Dargaud

Rencontre avec André JUILLARD pour Blake et Mortimer


Interviewer : Berthold
Images et Son : Mat
Montage: Aubert [...]

Lire la suite ›