BLAKE ET MORTIMER #19 La malédiction des trente deniers - Tome 1 : Le manuscrit de Nicodemus

voir la série BLAKE ET MORTIMER
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Policier

Sortie :
ISBN : 9782870971154

Résumé de l'album La malédiction des trente deniers - Tome 1 : Le manuscrit de Nicodemus

A l'extrême sud du Péloponnèse, un tremblement de terre a fait quelques dégâts matériels dans une région peu habitée. Un jeune berger et son chien emmènent leur troupeau dans ce coin là. Le chien tombe dans un trou et le jeune garçon va y descendre aussi pour le sortir de là. Il va faire une étrange découverte dans ce qui semble être un ancien lieu de culte.

Le pénitencier de Jacksonville (Pennsylvanie). C'est là qu'est enfermé le célèbre colonel Olrik. Ce jour là, trois hélicoptères attaquent de manière spectaculaire la prison et le font évader. Mais, un des hélicoptères est détruit dans l'attaque. 

Londres. Alors qu'il pense prendre quelques jours de repos avec son camarade, le professeur Mortimer, dans le Lake District, le capitaine Blake reçoit la visite d'Honeychurch qui lui annonce l'évasion d'Olrik. Blake doit donc se rendre aux USA pour parler de cette affaire avec le FBI. Quand à Mortimer, déçu de ne pas pouvoir aller pêcher la truite, se voit proposer un voyage en Grèce concernant une découverte incroyable. Il accepte l'invitation.

Par Berthold, le 19/11/2009

Notre avis sur l'album La malédiction des trente deniers - Tome 1 : Le manuscrit de Nicodemus

Le scénariste Jean Van Hamme est très présent ces derniers temps dans les bacs de vos libraires : Rani (le Lombard), Le téléscope (Casterman), Lady S. (Dupuis). Le voilà encore à l'honneur avec la sortie du nouveau et très attendu Blake et Mortimer.

Ce tome-ci est aussi un bel hommage à celui qui avait commencé à illustrer cette aventure et n'a pu la finir à cause de ce  jour funeste de novembre 2006 où il nous a quitté. Je veux bien sûr saluer l'auteur d'Adler, l'artiste René Sterne. Il faut  saluer le courage et le travail de Chantal De Spiegeleer, sa compagne qui a su, aidée de Laurence Croix aux couleurs et de Etienne Schréder pour les décors, terminer les planches de ce récit.

La malédiction des trente deniers semble être un excellent tome de la série Blake et Mortimer. Van Hamme a su insuffler du rythme et de bonnes idées dans cette histoire qui semble plus proche de l'ésotérisme que de la science fiction. Mais c'est aussi un bon récit d'aventure. Vous n'aurez pas un moment de répit, que ce soit, entre l'évasion spectaculaire d'Olrik ou les poursuites en voitures ou en motos dans les rues d'Athènes. Il y a aussi cette intrigue où nous allons retrouver d'anciens officiers nazis qui veulent encore une fois conquérir le monde. Bref, Van Hamme met tout cela en place avec maestria pour nous donner une première partie impressionnante. Il y est également question de Judas l'Iscariote et de ces trente deniers qui, semblerait-il, apportent la malédiction à ceux qui les gardent.

Le dessin de Sterne et de Chantal De Spiegeleer me plait beaucoup. Je le trouve vraiment proche de l'esprit Jacobs. Il est très dynamique et très complet. Je suis sûr que ce graphisme saura aussi vous séduire. Les paysages de la Grèce sont merveilleux. Quel plaisir de retrouver aussi les voitures des années 50 illustrées de cette façon et cela fait toujours autant  plaisir de passer un aussi bon moment avec Blake et Mortimer.  
Cette première partie vaut vraiment le détour et il vous tardera de vite avoir la suite en main. Un événement à ne pas manquer.

Par , le

Les albums de la série BLAKE ET MORTIMER