Et autres histoires du BLITZ

Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Drame

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 9782205053319

Résumé de l'album Et autres histoires du BLITZ


En mars 1941, en la cité londonienne durant le black out, le warden Tony Hewston-Davis est sollicité par son amie Vanessa pour transporter une missive secrète destinée au premier ministre Churchill lui-même. Mais la partie n'est pas gagnée pour autant car un tueur nazi est sur ses traces pour s'emparer du précieux pli. Telle est la nouvelle intitulée "Black out" que Craigie et Francis Albany ont réalisée pour être publiée dans The Dandy Comic. En parallèle, Olivia Sturgess a édité une série de nouvelles liées aux mêmes personnages porté par les deux premiers auteurs et dont les péripéties narrées ruinent tout espoir d'une prochaine aventure. Ces petites tracasseries ne cacheraient-elles pas une certaine tension entre les deux scénaristes ?
 

Par Phibes, le 10/10/2009

Notre avis sur l'album Et autres histoires du BLITZ


Le duo inséparable formé par Floc'h et Rivière revient pour la troisième et dernière fois nous imprégner à nouveau de l'ambiance historique et désolante du blitz, période de bombardements intenses qui marqua profondément l'Angleterre durant la seconde guerre. Considérant cette époque, il était normal de retrouver les personnages qui ont imprégné les deux précédents tomes "Blitz" et "Underground", à savoir Francis Albany et Olivia Sturgess.

Le présent opus peut être considéré comme composé de deux parties, à savoir d'une part, les péripéties dessinées d'un warden investi d'une mission à haut risque, lancé dans une course-poursuite, et d'autre part, la suite de ses aventures et de ses pairs accompagnés de deux autres récits sous forme de nouvelles chichement illustrées.

Si les mésaventures décrites dégagent plusieurs petites intrigues sur fonds avéré de guerre légères et ampoulées distillant un brin d'humour, on sera certainement emporté par l'ambiance bon chic bon genre (très britannique) de la narration. Certes le contexte scénaristique ne révèle pas forcément une histoire enflammée (les scènes d'action sont assez limitées) mais plutôt un adroit échange de productions littéraires entre Francis Albany et Olivia Sturgess, entre lesquels le torchon semble brûler. La conception du récit bénéficie d'une originalité quant à son découpage subtilement mis en place qui évite la linéarité que l'on peut percevoir habituellement dans les recueils qui adoptent le pur style ligne claire.

De son trait épuré, Floc'h parvient sans difficulté à nous immerger dans l'ambiance anglaise pleine d'élégance, confirmée par ses personnages raffinés issus de la caste aristocratique. Si son style est des plus classiques, il n'en demeure pas moins qu'il a le sens d'une clarté graphique qui s'appréhende dans des vignettes peu abondantes mais grandement dimensionnées.

"Black out" est donc un album très appréciable qui clôture sympathiquement une trilogie aux accents historiques et conçue selon une architecture originale qui devrait plaire à beaucoup.
 

Par , le