BLACK OP #3 Black op 3

voir la série BLACK OP
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Espionnage

Suspense

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782205058789

Résumé de l'album Black op 3

Le retour de Floyd Whitman sur le sol américain inquiète pas mal de monde. A commencer par Trent Jackell, son ancien ami et camarade de la Compagnie, devenu vice-président. D'ailleurs, Whitman voudrait savoir qui manipule les élections présidentielles.
Il y a aussi ces tueurs de la mafia russe qui sortent du passé et que croise Floyd dans l'aéroport de J.F.K.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Black op 3

C'est bien ce que je pensais : Black Op est un de ces excellents thrillers dans la droite lignée de Robert Ludlum, John Le Carré ou bien Jack Higgins. 
Stephen Desberg, le scénariste d'I.R.$, du Scorpion nous offre une très bonne intrigue qui, même sous le couvert du divertissement amène à réfléchir sur certaines positions politiques, sur la guerre froide, sur différentes magouilles de la C.I.A.. L'histoire est assez complexe (il vaut mieux avoir relu les deux premiers tomes) mais elle est toutefois  fort passionnante. Moi qui aime bien ces thrillers que vous n'arrivez pas à lâcher du début à la fin, je suis gâté avec Black Op. Cette série a toutes les qualités : une bonne intrigue et un très bon dessin.  Il faut noter tout de même le superbe travail de Labiano  sur les différentes époques : que ce soit les années 1960, 1970 ou aujourd'hui. 
Dans cet opus, nous en apprenons un peu plus sur les relations de la C.I.A. par le biais de Whitman et son compère qui flirtent avec les gansters russes pour déstabiliser le régime commmuniste. 
Nous retrouvons aussi Lovna quelques années plus tard après que Floyd ait du l'abandonner près de la frontière afghane.

Ce tome 3  nous offre son lot de rebondissements, d'action, d'émotions comme un de ces très bons films américains comme savait en faire Hollywood dans les années 1970.

Je vous le dis : plongez vous là-dedans et découvrez la véritable guerre froide !

Par , le

Les albums de la série BLACK OP

Nos interviews liées

Un rendez vous avec Hugues Labiano

Un entretien avec Hugues Labiano


Interviewer : Berthold
Image & Son Mat & Raph
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Desberg et Queireix

Entretien avec Desberg et Queireix pour "MISS OCTOBRE" aux Editions LE LOMBARD durant le 40° Festival International de la BANDE DESSINEE d'Angoulême. (2013). Interviewer: Olivier
Images, son: Olivier et Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›