BLACK BUTLER #1 Volume 1

voir la série BLACK BUTLER
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KANA

Collection :

DarkKana

Genre :

Action

Fantastique

Humour

Manga

Sortie :
ISBN : 9782505007654

Résumé de l'album Volume 1

Ciel Phantomhive vit dans un immense manoir de la banlieue londonienne. Cet adolescent est le riche héritier de la dynastie. Malgré son jeune âge il dirige déjà l’entreprise familiale, leader parmi les fabricants de jouets. Ciel est également, et c’est un secret, l’un des membres de la gentry travaillant au service de la Reine pour éradiquer le crime du pays.

Autant de lourdes responsabilités qui pèsent sur les épaules du garçon. Mais il n’est pas seul. Il compte dans son entourage un majordome pas comme les autres. Sebastian dispose d’un talent incroyable qui lui permet de faire face à toutes les situations. Derrière son air tranquille et très “british” il est un maître des arts martiaux comme des arts culinaires. Son personnel, moins doué que lui, lui est très dévoué. Et, en secret, il sait lutter à mort pour son jeune maître. Mais qui est vraiment Sebastian et quel pacte le lie à Ciel ?

Par Legoffe, le 13/12/2009

Notre avis sur l'album Volume 1

Kana a lancé à grand renfort de communication sa nouvelle série. Il suffit, pour s’en convaincre, de découvrir la publicité générée autour de “Black Butler” ou d’avoir entre les mains le dossier de presse de la série. Les fans verront déjà ce dernier comme un vrai collector. Le livre est glissé dans une jolie pochette et il est accompagné de fiches très détaillées et joliment illustrées ainsi que d’un marque page souvenir. Bref, Kana a fait les choses en grand pour ce manga labellisé “Square Enix” et déjà best-seller au Japon. Là-bas, la série est toujours en cours et compte - pour l’heure - six volumes.

Mais alors, que vaut à ce livre un tel succès ?

Plusieurs éléments peuvent aisément l’expliquer. Le premier est la qualité graphique du livre. Le dessin est d’une grande finesse et il distille une ambiance très particulière, tantôt sombre et tantôt joyeuse, jouant du noir avec intelligence et parcimonie.

L’auteur, ensuite, a savamment orchestré son scénario, faisant entrer le lecteur progressivement dans l’univers de Ciel. Les deux premiers chapitres font croire à une série axée sur le petit univers tranquille d’un héritier entouré de ses serviteurs. L’humour, assez british, est très présent et les premières pages se concentrent sur des anecdotes apparemment sans grande importance. Mais Toboso y glisse discrètement des indices sur les aventures à venir. C’est aussi une bonne manière de présenter ses différents personnages et de les rendre rapidement attachants.

C’est alors que le récit bascule avec le kidnapping de Ciel, victime du crime organisé. Le livre se met en mouvement avec l’intervention de Sebastian. Nous comprenons alors rapidement que l’intrigue va s’étoffer et que les épisodes vont être bien plus liés les uns aux autres que ne le laissait à penser le démarrage.

L’auteur mise sur une histoire originale, tout en évitant de trop se prendre au sérieux, équilibrant ainsi son récit entre humour, action, mystère et ambiance fantastique. Une recette bien alléchante qui plaira à un large public.

Par , le

Les albums de la série BLACK BUTLER