Bizarro Comics

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DC Comics

Genre :

Anthologie

Humour

Parodie

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9781563899584

Résumé de l'album Bizarro Comics

Même si c'est vrai que chez les gros éditeurs comme DC tout est souvent très formaté, il existe toujours des pistes à exploiter, des éditeurs un peu plus créatifs, avec qui il est possible d'expérimenter des choses. Régulièrement, et ce grâce à Mark Chiarello, DC ouvre ses portes aux indépendant ou au moins leur permet d'avoir un espace d'expression. Cette fois-ci, ils vont avoir l'occasion de donner leur interprétation des principaux personnages de l'écurie DC... Nous retrouvons donc... Kyle Baker, Eddie Campbell, Dave Cooper, Mark Crilley, Stephen DeStefano, D'Israeli, Hunt Emerson, Bob Fingerman, Paul Pope, Matt Groening, Gilbert Hernandez, James Kochalka, Pat McEown, Tony Millionnaire, Jeff Smith, Craig Thompson ou encore Andi Watson, entre autre...

Par Fredgri, le 25/01/2010

Notre avis sur l'album Bizarro Comics

Oui, bien sur, même chez DC on peut avoir de très agréables surprises complètement barrées, comme cet album très à part. Même si, à la finale, tout est bien rangé dans un album "à part", quel plaisir de se régaler avec ces petites histoires complètement débridées ou l'on voit le jeune Billy Batson devenir un Captain Marvel complètement stupide dès qu'il prononce "Duh", ou l'on croise la nounou complètement dépassée de Super Baby, les MetalMen sortir en boite, Wonder Woman, en petite super héroïne boudinée qui combat deux affreuses super vilaines anorexiques etc. Tout est dans le décalage le plus complet. Bien sur, si vous connaissez cet univers vous pourrez en profiter pleinement et apprécier les détails, les anecdotes. Mais si vous aimez la BD indépendante, je vous conseille ce volume qui se veut le parfait mariage entre deux conceptions de la BD aux antipodes l'une de l'autre, mais finalement pas tant que ça.
Car ce qui prévaut avant tout dans ces pages c'est le plaisir, la joie de créer, de se réapproprier complètement un univers très codifié. On a aucun mal à s'imaginer combien ces auteurs ont pu s'amuser à remanier tout ça, à réécrire des origines, à mettre ces héros dans des situations complètement délirantes.
Je ne dis pas que tout est réellement super intéressant, c'est le propre des anthologies de ce genre, c'est vrai, néanmoins, il se dégage de ces pages une véritable énergie créatrice, des idées et énormément de personnalité.
Mark Chiarello a la réputation d'être un éditeur très ouvert, qui encourage la créativité la plus débridée et ce Bizarro Comics est une nouvelle fois l'occasion de se rendre combien est important ce travail de fusion qui donne à DC, très régulièrement, cette aura d'innovation (Chiarello a ainsi permis à des projets comme "Batman Black and White", Solo, ou même plus récemment les Wednesday Comics" de voir le jour et de trouver leur public) avec des concepts d'envergure qui savent lier commercialité et art !
Bizarro Comics est donc le livre parfait pour bien montrer à ceux qui s'imaginent que le mainstream et le "work for hire" (le travail de commande) ne peuvent amener que des choses sans âmes et inintéressantes...
Très très fortement conseillé.

Par , le