BILLY BROUILLARD #2 Le petit garçon qui ne croyait plus au Père Noël

voir la série BILLY BROUILLARD
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Métamorphose

Sortie :
ISBN : 9782302013865

Résumé de l'album Le petit garçon qui ne croyait plus au Père Noël


Son chat Tarzan est mort, aussi Billy Brouillard a-t-il écrit au Père Noël pour que celui-ci puisse lui ramener vivant au pied du sapin. Sait-on jamais... Mais non seulement le Père Noël lui a avoué par retour de courrier qu’il ne pourrait rien y faire, Billy a en plus découvert dans un placard, chez lui, une panoplie de "l’homme en rouge" qui lui a bien mis le doute sur l’existence dudit personnage ! Voire c’était carrément de la supercherie...

Mais Billy ne voulait pas avoir dit son dernier mot. Et il aimait trop son chat pour rester à ne rien faire. Fallait-il qu’il aille chercher Tarzan dans la mort : il irait ! C’est chez Léa qu’il s’est rendu et qu’il s’est fait énumérer la liste des quatre objets à rassembler pour que s’ouvrent les portes de l’au-delà. Il s’est mis tout de suite en quête. Tiens bon, Tarzan ! Ne te laisse pas bouffer par les petits vers ! Billy arriiiiiive !!!
 

Par Sylvestre, le 21/12/2010

Notre avis sur l'album Le petit garçon qui ne croyait plus au Père Noël


Moins de pages et même style de contenu que ce que l’on avait découvert dans le tome 1 et dans le coffret des comptines malfaisantes, mais même superbe qualité de résultat pour ce nouveau volume de la série Billy Brouillard ! Même propulseur, aussi : la mort du chat Tarzan et la lettre au Père Noël. Et même formule enfin, avec une succession de pages de bandes dessinées, de pages pseudo-encyclopédiques et de pages de contes (maléfiques !). Mais cette fois, la quête de Billy le mènera plus précisément dans l’univers du Père Noël, avec Croque-mitaines et autres fantaisies de saison ! C’est donc, à l’aube de ce Noël 2010, une parution très bienvenue de par son thème et de par... sa qualité, cette qualité que je louais quelques lignes plus haut et qui concerne à la fois la saveur des textes, l’esthétique des dessins, la finesse de l’humour et l’originalité du tout ! L’auteur Guillaume Bianco nous en fait un très chouette, lui, de cadeau, en nous permettant de mettre ce tome 2 dans notre hotte pour pouvoir en diffuser la bonne parole au plus grand nombre : petits et grands y trouveront leurs contes... euh... leur compte (!) et se prendront à rêver qu’une telle série puisse durer au moins autant que la longévité qu’affiche le (vrai) Père Noël. (Celui qui rigole bien de là-haut quand il nous voit bloqués sur l’autoroute avec 3cm de neige !)

Une série qui confirme tout le bien qu’on en a toujours pensé jusque là ! Bravo !
 

Par , le

Les albums de la série BILLY BROUILLARD

Nos interviews liées

Guillaume Bianco, auteur de Billy Brouillard

Sceneario.com : Bonjour Guillaume Bianco ! Pourriez-vous avant tout vous présenter et nous rappeler votre parcours artistique ?
Guillaume Bianco : "Parcours Artistique" ? En ce qui me concerne, et sans fausse modestie aucune, le terme me dérange un peu... Je pense sincèrement ne pas être un "artiste"... Picasso, Van Gogh en étaient... Moi pas... En revanche, je sais m’arranger avec les choses que je sais ou non dessiner, ce qui m’intéresse c’est de transmettre les émotions que j’éprouve... Rien de plus... Mon parcours "non artistique", donc, se résume à un bac d’arts plastiques, où l’ on n'apprend pas grand chose, je crois... En tout cas, pas à devenir artiste... Par la suite, j’ai fait des études de langues orientales et voulais enseigner le Français en Asie... Puis j’ai croisé la route de Didier Tarquin et de Christophe Arleston et je me suis retrouvé à faire l’imbécile au studio Gottferdom (la rédaction de Lanfeust Mag), jusqu'à ce qu’Arleston me demande de faire une page pour le magazine [...]

Lire la suite ›