BIGGLES #6 Les pirates du pôle sud

voir la série BIGGLES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

MIKLO

Genre :

Aventure

Guerre

Sortie :
ISBN : 9782803619269

Résumé de l'album Les pirates du pôle sud

En décembre 1945, un escorteur de la royal Navy recueille à son bord un homme dérivant dans un canot pneumatique.
Ce dernier, mal en point, confesse qu’il est un fuyard et qu’il faisait partie de l’équipage d’un sous-marin allemand pirate, le U 517 commandé par Von Schonbeck. Celui-ci qui, en temps de guerre, arraisonnait les navires croisant dans l’océan Indien et procédait à leur mise à sac, a l’intention de récupérer le produit de ses pillages caché sur l’ile de .
A la demande des assurances des transporteurs sinistrés, Scotland Yard charge Biggles, le détective de l’air, de retrouver ce sous-marin et surtout de récupérer les précieuses marchandises volées.

Par Phibes, le NC

Notre avis sur l'album Les pirates du pôle sud

Paru en 1991, ce tome a été réalisé sur la base d’un scénario original écrit en 1948 par William Earl Johns. Cet écrivain de souche britannique est à l’origine de nombreux ouvrages parus entre les deux guerres ayant trait à l’aviation et aux batailles aériennes dont le principal héros était Biggles.
Ces récits ne seront édités en bandes dessinées qu’à partir des années 1990.
Les « Pirates du pôle sud » est une très bonne bd possédant toutes les qualités requises pour passer un agréable moment de lecture. Suspense et action sont au menu de cette captivante chasse au trésor à la sauce anglaise sur fonds de piraterie.
Pour l’occasion, Francis Bergèse qui a déjà fait ses preuves avec Jean-Michel Charlier dans la série Buck Danny tient le crayon et le manie fort bien.
Ceux qui connaissent cette dernière série ne seront pas dépaysés par la prestation professionnelle du dessinateur. Les dessins certes classiques sont de très grandes qualités, les reproductions des aéroplanes et bâtiments navals sont fidèles à ceux utilisés au lendemain de la guerre.
Les personnages sont très expressifs et leurs mouvements ne sont nullement figés.
Il est même à noter que Biggles, le héros de l’histoire, a pratiquement les mêmes traits que Buck Danny et détient le même « pouvoir » de dénouer des intrigues sensibles.
On pourra également préciser que le sous-marin allemand U 517 a réellement existé mais n’a jamais navigué dans l’océan indien. Il sévissait plutôt proche des côtes canadiennes, près de l’estuaire du Saint-Laurent lors de la deuxième guerre mondiale.
Amateurs d’aventures aériennes post-guerre, cet album est pour vous !

Par , le

Les albums de la série BIGGLES