BIBI FRICOTIN #31 Roi du scooter

voir la série BIBI FRICOTIN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOCIETE PARISIENNE D'EDITION

Genre :

Aventure

Classique

Humour

Jeunesse

Sortie :

Résumé de l'album Roi du scooter


Après avoir fait de manière plus qu’originale connaissance avec le grand patron de la société construisant les fameux scooters Fortier, Bibi Fricotin et Razibus Zouzou se sont faits embaucher dans ses usines où ils se sont rapidement montrés d’excellents employés. Quand peu de temps après le milliardaire Merryman a organisé un "Paris-Shanghaï" à scooter, Bibi et Razibus ont tout naturellement été désignés pour défendre la réputation et les couleurs de la marque.

Treize pays à traverser. Avec, au départ, un simple plein d’essence et l’obligation de gagner en route, par le travail, l’argent pour remplir son réservoir ! Une aventure à l’échelle de la débrouillardise et de la baraka de Bibi et Razibus face à qui une équipe espagnole allait se poser en sérieuse concurrente...
 

Par Sylvestre, le 04/01/2010

Notre avis sur l'album Roi du scooter


Après une entrée en matière plus que loufoque et une suite qui aurait pu tourner à la chronique ouvrière ou à une enquête sur le territoire de notre bonne vieille Europe, on s’aperçoit que c’est plutôt à une aventure internationale que nous invitent les auteurs. Une aventure dont le fil rouge sera intimement lié au parcours de la course Paris-Shanghaï à laquelle Bibi Fricotin et son inséparable Razibus Zouzou vont participer.

L’issue de la course n’étant pas une surprise en soi, le plaisir se trouvera surtout dans les anecdotes qu’auront imaginées les auteurs et dans le regard qu’ils poseront sur les pays traversés. Oh, rien de bien poussé côté documentaire. Quelques clichés, quelques paysages, seulement, qui à l’époque de la parution de cet album ont du faire rêver les enfants. Mais surtout un esprit dans la veine de La coccinelle à Monte-Carlo, une road-adventure avec comme adversaires une aussi fine équipe que celle de nos deux jeunes héros, de quoi se chamailler dans la bonne humeur tout au long de la route !

Ce volume 31 de Bibi Fricotin a ce petit goût plaisant des BD d’autrefois qui se risquaient avec plus ou moins de succès à envoyer leurs héros loin des frontières dans lesquelles ils avaient l’habitude d’évoluer. C’est une lecture bien sympa ; plus sympa en tout cas que d’autres récits de cette série. A découvrir, donc, ou à relire pour les anciens jeunes lecteurs !!!
 

Par , le

Les albums de la série BIBI FRICOTIN