BETELGEUSE #Int.1 Intégrale

voir la série BETELGEUSE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Intégrale

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782205059304

Résumé de l'album Intégrale

La Terre, comme pour Aldebaran, a commencé a envoyer des vaisseaux colonisateurs sur une autre lointaine planète appelée Betelgeuse 6. Mais depuis 6 ans, les communications ont été rompues. Betelgeuse étant particulièrement éloignée, envoyer des vaisseaux de reconnaissance devient vite couteux et incertain ! Néanmoins, il est décidé que Kim, de part son rapport avec la Mantrisse, sera envoyée, avec un petit groupe, pour élucider ce mystère !
Pendant ce temps là, sur Betelgeuse... Six ans se sont passés depuis que le vaisseau Benevides s'est soudain retrouvé infecté par un étrange virus, poussant une infime partie de son équipage à se réfugier in extremis sur la planète, pendant que le reste de la colonie périssait. Seul, à priori, deux personnes ont vu leur cryogénisation continuer normalement, Hector et Inge, et c'est à ce moment là qu'ils se réveillent... Quand le vaisseau de Kim s'approche et entre en contact, ils ont juste le temps de se précipiter à l'intérieur avant que le mystérieux virus ne s'attaque lui aussi à ce nouvel arrivant, poussant les rescapés, à leur tour, à se réfugier sur la planète...
Mais voilà, sur place, ils se rendent compte que les survivants se sont séparés en deux communautés très distinctes et complètement opposées. Kim entreprend donc de faire le point, tout en cherchant à comprendre si la Mantrisse est elle aussi sur Betelgeuse...

Par Fredgri, le 01/05/2016

Notre avis sur l'album Intégrale

Cette Intégrale regroupe donc l'ensemble des albums correspondant au second cycle d'Aldebaran !
Cinq albums qui nous entraînent dans les pas de Kim qui devient ainsi la nouvelle héroïne de la série. Marc étant relégué au second plan, resté sur Terre encore un peu, pendant que Kim, une fois ses études terminées revient sur Aldebaran avant de se voir confier la mission d'aller sur Betelgeuse !

Comme pour le premier cycle, cette nouvelle aventure se construit sur une découverte de la planète, des mystères liés à l'intervention de la Mantrisse et des dissensions qui peuvent naître entre les différents groupes d'humains qui se révèlent, quand la tension augmente, bien plus prédateurs que la faune qui les entoure !
Et tout le cœur de ce récit va tenir sur ces interconnections, quitte à parfois tomber un peu dans la caricature. Ainsi, on a d'un côté les militaires manipulateurs et machistes qui n'hésitent pas à cantonner les femmes dans un rôle de ménagère reproductrices tandis que les hommes s'occupent de la sécurité et des "boulots de mecs"... D'un autre côté on a un groupe de biologistes généreux et sympathiques qui veulent prendre le temps d'étudier les créatures de la planète, et notamment les Iums chez qui ils devinent une exceptionnelle intelligence... Donc, en effet, Leo ne s’empêtre pas dans des portraits trop nuancés à ce niveau là, laissant cette particularité à Kim et ses amis qui représentent vraiment l’œil de l'auteur et du lecteur !

Toutefois, l'auteur mène très habilement sa barque, car dès les premières planches c'est captivant, les récits s’entremêlent adroitement, les multiples rebondissements rythment l'ensemble, tenant en haleine le lecteur d'un bout à l'autre. Leo connait son boulot et j'avoue que c'en est presque addictif... Personnellement, j'ai lu le volume en une fois, tellement pris par l'intrigue générale !

Mais ce qui est aussi très intéressant, comme ce fut le cas pour Aldebaran, c'est l'étude sociologique que propose Leo. Et même si, comme je le signale plus haut, cela reste un peu grossièrement brossé, c'est très pertinemment amené ! L'auteur ne se cantonne pas de juste baser son récit sur une succession de petites aventures qui s’entremêlent, il rajoute un cadre plus critique assez savoureux ! En contre partie, le côté mélo prend aussi pas mal de place, avec une insistance sur les charmes de Kim qui trouble pratiquement tous les hommes qu'elle croise et qui lui font à un moment donné leur déclaration... Un systématisme assez ridicule en soi, mais qui permet de décompresser dans certaines scènes assez tendues ! (Avec un coup de coeur pour la jeune Mae Lin et sa franchise désarmante !)

Leo continue donc d'affiner son univers complètement atypique qui nous offre une SF aux antipodes de ce que nous pouvions trouver jusque là, plus proche de Bradbury par exemple que de Star Wars !
Une excellente redécouverte qui prouve une nouvelle fois la richesse des mondes d'Aldebaran !

Très vivement conseillé !

Par , le

Les albums de la série BETELGEUSE