BEREZINA #3 Tome 3/3

voir la série BEREZINA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Adaptation

Drame

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 9782800166919

Résumé de l'album Tome 3/3

La route de Smolensk, à Krasnoie. La neige tombe, il fait moins 25°C. La Grande Armée, avec à sa tête l'Empereur, tente de retrouver le chemin de la France. En plus de la faim, du froid, de la maladie, il faut éviter les assauts des cosaques. Mais un autre problème se met en travers de ce qu'il reste de cette Grande Armée... Il faut traverser la Bérézina...

Par Berthold, le 26/03/2018

Notre avis sur l'album Tome 3/3

"Il neigeait". C'est par ses mots que s'ouvre ce troisième tome de Bérézina adapté du roman de Patrick Rambaud.
Frédéric Richaud, qui avait déjà magnifiquement adapté La Bataille, a réitéré son exploit avec ce troisième tome qui est le point culminant du récit.
Il nous plonge dans l'horreur de cette déroute, dans cette enfer blanc où plusieurs hommes et femmes de cette Grande Armée vont périr. Il nous fait vivre quelques scènes fortes qui ne nous laissent pas indifférents. Il y a cette scène de cannibalisme qui nous laisse sans voix, ces moments où des français tuent d'autres français pour leur voler leurs victuailles. Il y a ce moment aussi, qui pourrait être drôle, mais finalement, prend aux tripes avec ce soldat qui veut prendre le manteau d'un autre soldat qu'il pense être déjà mort.
Cette reconstitution est très bien faite. On suit quelques personnages depuis le premier tome et certains ne termineront pas cette aventure. C'est la disparition de la jeune femme, Ornella, qui est un des moments forts de ce dernier opus.

Quand à Ivan Gil, il nous propose des pages d'une rare force visuelle et émotionnelle. Son trait permet de bien voir les moindres détails sur la fatigue de ces hommes et femmes, de leur tenues devenues des haillons, du froid qui les engourdit, du peu d'espoir qui leur reste. Il nous montre la véritable horreur de cette guerre. Son travail ne nous laisse pas du tout indifférent. C'est sa force que de nous faire ressentir ce qu'on peut vivre ces femmes et ces hommes là. Il rend même très bien cette sensation d'avoir froid. Son travail de reconstitution est incroyable et magnifique.

Bérézina est une oeuvre courageuse et étonnante. Une adaptation libre qui reste un beau complément au roman de Patrick Rambaud.
Un album historique que je vous invite à découvrir si ce n'est déjà fait.

 

Par , le

Les albums de la série BEREZINA