BERCEUSE ASSASSINE Intégrale

voir la série BERCEUSE ASSASSINE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Polar

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782505010395

Résumé de l'album Intégrale

Joe Telenko hait sa femme Martha autant que sa femme le hait. Tous les deux n’espèrent qu’une seule chose : voir leur conjoint mourir avant eux… Joe est chauffeur de taxi dans la ville de New-York et un soir il décide de mettre un terme à ce calvaire, convaincu que ses problèmes cardiaques sont le fruit de toutes ces tensions. Joe prend la lourde décision d’éliminer son épouse…

Par Melville, le 18/12/2010

Notre avis sur l'album Intégrale

Cette intégrale, au très grand format et tirage limité, regroupe les trois tomes, Le cœur de Telenko, Les jambes de Martha et La mémoire de Dillon, de la série culte de Philippe Tome et Ralph Meyer publiés respectivement pour leurs premières éditions en 1997, 1999 et 2002. Berceuse assassine c’est un thriller où la haine conduit les Hommes au cœur de leurs retranchements les plus sombres, dans ces recoins de l’âme où se tapit la folie destructrice de la vengeance…

Un New-York vu de nuit, un taxi jaune et son chauffeur qui part en vrille, une voix off percutante, pas de doute on se trouve bien dans un polar noir américain avec ses codes qu’on retrouve avec un réel plaisir. Philippe Tome met en place tous ces éléments dans le premier tome, le lecteur se familiarise avec les personnages et l’intrigue est lancée, Joe Telenko veut tuer son épouse qui le martyrise. Puis vient le deuxième volet de la série où cette fois-ci on aborde la même histoire mais du point de vue de Martha Telenko, et d’un coup toutes nos convictions s’effondrent. Les masques tombent et c’est tout le schéma du récit qui est à revoir… enfin jusqu’au troisième et dernier opus qui boucle la série. Trois tomes donc pour Berceuse assassine, et dans chacun d’eux le regard d’un personnage différent sur la même situation. En cela toute l’originalité de cette série dans laquelle elle puise sa force. Par ce biais Philippe Tome surpasse le « bon polar » pour nous offrir une grande bande dessinée !

L’histoire de Berceuse assassine est portée par des dialogues ciselés et percutants qui portent en exergue l’aspect « désenchanté », dur moralement du scénario. La vengeance comme exutoire inefficace d’une haine trop grande pour un seul corps qui se consume sous ses flammes ardentes, Joe et Martha Telenko sont tous les deux perdus et condamnés… Mais bien qu’amer, ce constat n’en ai tout de même pas totalement dénué d’une pâle lueur d’espoir.
Au dessin Ralph Meyer nous gratifie d’un vrai travail d’artiste avec son encrage fin et précis rehaussé d’une mise en couleurs aux tons sépia. Ses planches ont pour seule couleur le jaune, celui du taxi de Joe Telenko, et sont dessinées sur des pages noires qui évoquent la couleur de la nuit. Jaune, noir et sépia entrent dans une dense graphique singulière qui envoûte et emporte le lecteur. Ralph Meyer orchestre le tout avec un réalisme qui insuffle une force dramatique au récit, superbe !

Quand on lit Berceuse assassine, si pense au début à Martin Scorsese où à Quentin Tarantino, nos deux auteurs réussissent à s’en affranchir et au final quand on referme cette très belle intégrale, c’est les noms de Philippe Tome et de Ralph Meyer que l’on a en tête. Berceuse assassine est une série incontournable pour tous les bédéphiles comme pour les lecteurs moins aguerris.

Assurément un must à posséder d’urgence !

Par , le

Les albums de la série BERCEUSE ASSASSINE

Nos interviews liées

Ralph MEYER pour UNDERTAKER tome 1 Le Mangeur d'or

Rencontre avec Ralph MEYER pour UNDERTAKER


Interviewer : Berthold
Images et Son : Mat
Montage: Aubert [...]

Lire la suite ›

Ralph Meyer s'attaque à une saga viking : Asgard

Sceneario.com : Bonjour Ralph. Ton actualité prochaine est la sortie d’asgard une nouvelle série prévue en deux tomes avec Xavier Dorison au scénario. Avant d’aborder ce titre, peux tu te présenter pour nos internautes ? Quel a été ton parcours ?
Ralph Meyer : Bonjour. Mon parcours est somme toute classique. J’ai commencé à dessiner enfant et depuis je ne me suis plus arrêté. Avec l’appui de ma mère, j’ai pu m’orienter vers une filière artistique.Après un Bac philo et arts plastiques et un passage dans une école de pub, j’ai intégré les cours de bande dessinée et illustration de l’institut St Luc à Liège. Par la suite, après un peu de galère, j’ai rencontré Philippe Tome. C’est après avoir vu deux pages d’une histoire policière, polar dans mes cartons qu’il m’a proposé Berceuse assassine [...]

Lire la suite ›