BENTO #1 Automne 2017

voir la série BENTO
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Radio As Paper

Genre :

Fanzine

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9791095427049

Résumé de l'album Automne 2017

Au sommaire de ce premier numéro de Bento, 6 auteurs (Fanny Grosshans, Pierre Maurel, Jérôme Bihan, Noah Van Sciver, Matthias Lehmann et Lucie Castel) qui s'attachent au quotidien de leurs personnages, qu'il s'agisse de fiction ou d'autobiographie. Ainsi nous découvrons des évocations du collège, d'une séparation, d'une rencontre dans un train, d'un homme qui peine à trouver sa place ou tout simplement d'un homme en marge, quelque peu dépassé !

Par Fredgri, le 22/08/2017

Notre avis sur l'album Automne 2017

Aux commandes de ce premier numéro, on a comme rédac chef Pierre Maurel et Radio as Paper de Jérôme Bihan. Et malgré tout on retrouve bel et bien le souffle frais des fanzines, accompagné par les auteurs maisons qui viennent nous offrir un premier opus absolument passionnant et riche en lecture !
Et je dois bien dire que c'est une nouvelle fois une vraie réussite qui mérite amplement d'être soutenue, lue et relue...

Donc six univers très différents les uns des autres, six regards très personnels sur la vie, le quotidien intimiste des divers protagonistes, dont plus de la moitié sont les auteurs eux même. Et même si les graphismes sont souvent aux antipodes les uns des autres, j'ai eu la très agréable surprise de découvrir que l'ensemble est vraiment de qualité. Quand bien même j'aurais personnellement plus d'affinité pour untel plutôt qu'un autre !

Ainsi Fanny Grosshans évoque quelques souvenirs de collège, ce sentiment de ne pas être assez courageuse pour se distinguer, d'être parfois dépassée par ce monde qui se découvre, qui se teste ! Une très intéressante plongée dans une période assez ingrate, même si je trouve qu'on reste encore un peu trop en retrait globalement !

Pierre Maurel nous entraîne dans les pas de Michel, reporter radio, un brin maladroit. Il souffre d'une vilaine rage de dent qui l'amène à se faire soigner par un véto pas super délicat !!! C'est bien évidemment un portrait très vivant, qui fait sourire. On reconnait bien la touche pleine de finesse de l'auteur !

Jérôme Bihan nous raconte, de son côté, son quotidien de cuistot pour le resto Euro. Une lecture assez prenante, même si j'ai un peu peiné pour entrer dans le cœur du sujet !

Noah Van Sciver doit survivre à sa récente séparation, il ne se trouve aucun intérêt, ne comprend pas son propre acharnement à vouloir absolument s'intégrer dans son réseau ! Un autoportrait sans concession !

Matthias Lehmann nous présente Panya, une SDF qui vie de petits boulots au noir, rebelle qui ne se laisse pas faire. Certainement, avec les pages de Pierre Maurel, l'auteur qui m'a le plus accroché dans ce Bento. C'est fin, intelligent, avec ce qu'il faut de petites pointes d'humour léger. Sans parler du dessin absolument sublime !!! Je vous recommande d'ailleurs ses deux numéros de Lampiste !

Puis enfin les planches de Lucie Castel ou l'expérience du contrôleur de la SNCF qui verbalise des billets non compostés ! A la fois bourré d'humour et d'authenticité ! Parfait !

Vous l'avez compris, ce premier Bento est absolument indispensable. C'est pas cher (7,5€, commandable sur leur site), c'est au format comics et on attend la suite avec impatience !

Par , le

Les albums de la série BENTO