BATMAN #19 Crimes de guerre

voir la série BATMAN
Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

PANINI

Genre :

Action

Comics

Presse

Thriller

Sortie :

Résumé de l'album Crimes de guerre

Gotham City avait été ravagée par une guerre des gangs qui fut très violente.
C’était Stéphanie Brown, alias Spoiler et ex-Robin, qui avait déclenché tout ce fatras involontairement. Tout cela pour impressionner Batman qui l’avait virée pour indiscipline.
A l’issue de ce carnage est réapparu Black Mask. Celui-ci avait capturé la jeune fille, l’avait torturée et laissée pour morte. Il a aussi tué Orphéus qui travaillait pour Batman.
Et Black Mask est devenu le nouveau chef de la pègre de Gotham, Stéphanie Brown ayant succombé à ses blessures à l’hôpital où Batman l’avait menée.
Aujourd’hui, un terrible secret concernant le décès de la jeune fille va être révélé.
Et Batman aura encore fort à faire pour sauver sa « ville »…

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Crimes de guerre

C’est sous une très belle couverture de Jock représentant le Joker que s’ouvre cet excellent numéro de Batman (quand je vous dis que Panini nous gâte en cette fin d’année) et qui fait suite à la saga Jeux de guerre.
Ici, ce numéro propose la saga complète Crimes de guerre ( War crimes : Détective Comics 809/810 et Batman 643/644 ).
Ces épisodes forment un tout et sont une excellente façon de se familiariser avec le Dark Knight.
De plus, il y a aussi la découverte d’un excellent dessinateur : Giuseppe Camuncolli.
Je trouve son dessin très bon. 
Il y a des cases qui valent le coup d’œil comme le combat final entre le Batman et le Joker (voir cette pleine page où le Batman envoie un coup de poing au Joker. Il y a une puissance dans ce graphisme, impressionnant !). 
Et il faut aussi noter le travail du coloriste Jason Wright qui s’est occupé des 4 épisodes. Il suffit de voir les dernières pages du combat final sous la pluie. Le violet du costume du Joker qui ressort et accentue vraiment le côté sombre du Batman.
Les dialogues sont aussi savoureux, surtout venant du Joker. 
Le scénario est des meilleurs. Nous avons notre lot de rebondissements et de coups de théâtre. Déjà, la raison pour laquelle le Joker s’en prend à Black Mask m’a fait me tordre de rire. Je ne m’y attendais pas ! 
Et puis, il y a CE coup de théâtre. LA révélation de la personne qui a vraiment tué Stéphanie Brown...
Mais ça, je vous laisse le découvrir en lisant cet excellent récit de Batman.
A ne pas rater, donc.

Par , le

Les albums de la série BATMAN