BATMAN UNIVERSE HORS SERIE #2 Numéro 2

voir la série BATMAN UNIVERSE HORS SERIE
Dessinateurs :




Scénaristes :




Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Action

Comics

Humour

Sortie :
ISBN : 9791026810254

Résumé de l'album Numéro 2

(Harley's little black book 1, Harley Quinn Road trip Special 1, Batman: Gotham Knight 14 et Harley Quinn & The Suicide Squad April Fool's Special 1)
Honneur à Harley Quinn dans ce second Batman Universe Hors Série, au travers de ces quatre récits indépendants les uns des autres nous retrouvons l'ancienne compagne du Joker qui suit une piste vers Londres ou elle rencontre enfin son idole de toujours Wonder Woman ! Ensuite, elle part à Los Angeles chercher les cendres de son oncle décédé, elle est accompagnée de ses deux amis, Poison Ivy et Catwoman pour un long Road Trip ! Retour en arrière, lorsqu'elle était enfermée à Arkham et qu'elle décida de faire un pari stupide avec Ivy... Et on conclue avec le recrutement de Harley parmi les Suicide Squad...

Par Fredgri, le 31/07/2016

Notre avis sur l'album Numéro 2

Alors c'est toujours très agréable de lire du Harley Quinn, généralement il y a beaucoup d'humour, ça part un peu dans tout les sens, c'est sympa. Cependant, ce ton très "inconscient" n'amène pas forcément ces divers récits à s'inscrire dans la durée, on les lit et on passe vite à la suite. Et ce numéro n'échappe pas à la règle, excepté peut-être la toute dernière intrigue qui amène très clairement sur la suite, à la fois au cinéma et sur les prochains albums !

Car voilà, contre toute attente, Harley Quinn est devenue une valeur sure, un peu comme Deadpool, par exemple ! Et DC accumule vite les divers comics portant le nom de la belle fofolle, entre one-shot, hors série, et autre back-up deçi delà Harley est partout et on en redemande !

Ainsi, ce deuxième Batman Universe Hors Série lui est complètement consacré et rassemble des récits somme toute assez anecdotiques, vaguement prétexte à profiter de la vache à lait ! Il n'empêche que cela reste tout de même très agréable, encore une fois !

L'histoire avec Wonder Woman, comme le Road Trip, n'apporte rien au schmilblick, il s'agit ici de davantage mettre en scène l'héroïne qui s'est à priori calmée, voir même qui a des envies de super héroïsme altruiste ! Les scenarios sont très efficaces, on passe un très bon moment de lecture, et même si on n'en garde pas beaucoup de souvenir, on ne le regrette pas !
Je dois bien avouer que je suis venu à acheter ce numéro principalement parce que j'y retrouvais le trop rare Bret Blevins qui n'avait plus rien fait chez DC depuis des lustres ! Je reste éblouit par la moindre de ses planches, bien qu'ici il ne se soit globalement pas trop foulé !

Le numéro se termine par une sorte de prélude à Suicide Squad, Harley qui se récupère un contrat qui l'amène à s'occuper, sous son identité d'Harleen Quinzel, de quelques super vilains de seconde zone ! C'est dessiné par Jim Lee, donc évidemment ça fonctionne bien. Il faut dire que la super star des comics semble la aussi beaucoup s’amuser, il varie les angles, évite les énormes splash pages et du coup c'est très bien !

Un hors série qui propose du comics frais et très léger, du comics qui ne se prend pas la tête une seconde !

Par , le

Les albums de la série BATMAN UNIVERSE HORS SERIE