BATMAN THE DARK KNIGHT (THE NEW 52) #2 Cycle of violence

voir la série BATMAN THE DARK KNIGHT (THE NEW 52)
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DC Comics

Genre :

Comics

Super Heros

Thriller

Sortie :
ISBN : 9781401240745

Résumé de l'album Cycle of violence

Gotham City connait une vague d'enlèvements des plus étranges. Les enfant qui ont disparus sont retrouvés, traumatisés et habités par la peur. Le commissaire Gordon espère que le Batman peut lui donner un coup de main sur cette enquête. Mais ce dernier est aussi l'une des victimes de ce mystérieux kidnappeur. Le Chevalier Noir de Gotham découvre qui se cache derrière tout cela. Il faut qu'il l'affronte et ce, même si le justicier risque la mort...

 

Par Berthold, le 31/08/2013

Notre avis sur l'album Cycle of violence

Cycle of violence est le nouveau volume de Batman The Dark Knight et  reprend les épisodes # 10 à 15 de la série ainsi que le numéro 0.

Le scénario est écrit par le romancier Gregg Hurwitz, qu'on a pu découvrir dernièrement  sur La splendeur du Pingouin. Son récit est vraiment sombre, il nous fait "peur" par moment ! Dans ces épisodes, il met en scène le personnage de L'épouvantail, Jonathan Crane. Il nous raconte comment enfant il a été traumatisé par des expériences de son père et comment il est devenu ce "vilain". Ainsi, le lecteur comprend le pourquoi de ces actes avec les enfants qu'il enlève. Ce qu'il fait subir au protecteur de Gotham est au delà de la limite de l'horreur. Bruce Wayne revit une nouvelle fois la perte de ses parents et le numéro 0 revient sur cette période et sur ce qui a suivi, avec la recherche entre autre de Joe Chill, l'homme qui a abattu Thomas et Martha Wayne. Hurwitz s'intéresse de près à ses personnages, leur donnant de la présence et s'appliquent à bien étoffer la psychologie de chacun. Ainsi, nous y voyons un Gordon torturé et inquiet par ce que subissent les enfants kidnappés.
L'intrigue est bien construite, elle vous entraine vers la peur et ne vous laisse juste à la fin, le temps de reprendre votre souffle. Cette enquête est spectaculaire à souhait.

David Finch est le dessinateur idéal pour ce genre de récit. Il nous embarque, nous plaçant dans l'atmosphère particulière de Gotham et de cette enquête. Les couleurs de Sonia Oback renforçant cette sensation de fascination et de mal à l'aise que nous subissons depuis le début. Finch nous offre aussi quelques moments spectaculaires lors des interventions musclées du Batman. Je repense à cette première scène où on voit le Chevalier Noir éjecter un malfrat d'une voiture fonçant vers une clinique...

Cycle of  violence est une aventure assez sombre du Dark Knight. Un récit réussi à tout niveau grâce aux talents conjugués de Gregg Hurwitz et de David Finch. Une lecture hautement recommandée.

 

Par , le

Les albums de la série BATMAN THE DARK KNIGHT (THE NEW 52)