Pluie de sang

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PANINI

Collection :

DARK SIDE

Genre :

Comics

Fantastique

Horreur

Sortie :
ISBN : 9782809403213

Résumé de l'album Pluie de sang

Gotham City : des filles sont assassinées dans les rues, vidées de leur sang. le comissaire Gordon est dépassé par les événements. Le Batman mène donc l'enquête mais Bruce Wayne semble être perturbé par une vision lorsqu'il est chez lui, dans sa chambre. Une belle et sensuelle dame lui rend visite. De plus, Wayne se sent affaibli et sent une transformation opérer en lui. 
Sa piste va devoir l'amenr à combattre des vampires dont leur chef est le plus célèbre d'entre eux : Dracula !

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Pluie de sang

Batman & Dracula : pluie de sang fait partie de la collection Elsewords de chez DC, c'est à dire que cela ne prend pas place dans la continuité et cela permet de traiter différement un héros. Mike Mignola, par exemple, avait déjà réalisé une rencontre entre Batman et Jack l'Eventreur dans un Gotham au XIXème siècle. La collection Elsewords propose d'ailleurs de très bonnes choses.

Ce Batman & Dracula est l'oeuvre de Doug Moench au scénario et de Kelley Jones au dessin, qui s'est d'ailleurs occupé pendant un long moment du graphisme de la série Batman. Jones a un style assez particuliier qui se prête bien à ce genre de récit. Je trouve qu'il est dans la lignée d'un Berni Wrightson ou d'un Sam Kieth. Jones se permet de belles audaces graphiques jouant souvent avec la cape du Batman pour donner de beaux effets visuels. Il donne aussi une noirceur, un ton gothique à son récit. Pour Dracula, il ne lui donne pas cet aspect que nous lui connaissons, il en fait un "monsieur tout le monde". J'aurais par contre préféré une approche differente du personnage de Bram Stocker. Coté décors, on a bien cet esprit gothique, dirons nous par l'aspect des immeubles ou le manoir Wayne. Je trouve aussi très bonne la façon dont il dessine les véhicules, ce qui donne un aspect intemporel au récit.
L'histoire s'avère assez sombre, violente, gore mais finalement, c'est aussi une bonne surprise, surtout sur les idées de changements survenus sur Bruce wayne. Il faut d'ailleurs noter que le personnage Bruce Wayne apparait plus souvent sans son costume de Batman. 
Le combat entre Batman et Dracula se termine dans un morceau d 'anthologie et la fin, et bien, vous ne risquez pas de l'oublier.

Alors, préparez vos crucifix, vos gousses d'ail et vos pieux en bois et plongez-vous dans ce récit qui finalement rend hommage à deux monstres de la littérature et du cinéma.

Par , le