BARBE-ROUGE #INT12 L'Ombre du Démon

voir la série BARBE-ROUGE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Historique

Intégrale

Sortie :
ISBN : 9782205078039

Résumé de l'album L'Ombre du Démon

Barbe-Rouge, Baba et Triple-Pattes entrent par effraction dans l'université de Coimbra, au Portugal pour y trouver "Relations de Voyage dans l'Empire de Piru. 1539-1541" de Garcilaso de la Vega. Il y aurait une piste qui devrait les conduire vers un trésor. Malheureusement, ils sont surpris par Pier Shouten, un homme mandaté par le Roi d'Espagne pour les attraper, et par des officiers du Roi du Portugal. Triple-Pattes est touché et est abandonné par ses amis.
Quelques semaines plus tard à La Rochelle. Eric prend le commandement du Dauphin qui part pour une mission de la plus haute importance, dont le chef d'expedition est Monsieur d'Alembert. Trois hommes manquent à l'appel et trois autres se présentent à leur place, ils sont embauchés. Eric a bien reconnu parmi ces trois nouveaux, son père adoptif et Baba. Il se demande ce que manigance le pirate. Ce dernier veut s'emparer du navire pour le conduire vers une autre destination : l'endroit où se trouve le trésor !

Par Berthold, le 22/04/2021

Notre avis sur l'album L'Ombre du Démon

Ce douzième volume reprend le tome 32 : "L'Ombre du démon" et le tome 33 : "Le Chemin de l'Inca".

Avec l'Ombre du Démon, un nouvel équipage artistique s'embarque au côté du célèbre pirate Barbe-Rouge, Christian Perrissin et Marc Bourgne. C'est en 1999 que les lecteurs découvrent leur première aventure. Le scénariste, dont ce sont quasiment les débuts, propose une bonne intrigue, riche en rebondissements et en surprises. Barbe-Rouge se lance dans une course au trésor, alors qu'il n'a plus de bateau, il s'empare de celui où officie son fils adoptif, Eric. Le scénariste met une jeune femme au côté de Barbe-Rouge, une certaine Anny Read qui partage sa couche et s'avère bien plus dangereuse que le vieux pirate. Perrissin met en conflit le père et le fils, ce dernier voulant vivre une vie honnête. Un mariage l'attend à son retour en France et les plans de Barbe-Rouge n'arrangent pas ses affaires.
Nous vivons de grands moments en mer avec tentatives de mutineries, le passage du Cap-Horn, des évasions, avant d'arriver au Perou, où la chasse aux trésors risque d'être mortelle.

Marc Bourgne, quand à lui, fait un excellent travail sur les pages de Barbe-Rouge. Son talent s'exprime à la perfection dans ce genre de récit. La mer et le XVIIIème siècle lui vont à merveille. C'est rythmé, vivant et certains paysages sont magnifiques aussi. Le dessinateur a su s'approprié l'univers de Charlier et Hubinon. Le tout étant mis en couleurs par l'excellent Jean-Jacques Chagnaud.

Un dossier ouvre ce volume, on peut y lire une interview de Perrissin et Bourgne, agrementée de dessins, croquis et divers travaux.

La fin du Chemin de l'Inca nous laisse en plein suspense avec ce qu'il est advenu de Barbe-Rouge. Perrissin et Bourgne, dans les tomes 34 et 35, nous racontaient ce qu'il etait advenu d'Eric, Baba, Triple-Pattes et Anny qui leur décrie sa rencontre avec Barbe-Rouge. Après cela, la série s'est arrêtée. Aujourd'hui, elle a été reprise par Kraehn et Carloni. Peut-être qu'un jour, aurons nous la suite du Chemin de l'Inca et découvrirons nous ce qui est arrivé à Barbe-Rouge.

En attendant, profitez de cette belle intégrale pour reptrouver la belle époque de la piraterie et de l'aventure avec l'un de ses plus célèbres représentants: Barbe-Rouge.

 

Par , le

Les albums de la série BARBE-ROUGE

Nos interviews liées

Christian PERRISSIN pour CAP HORN T3

Sceneario.com : Bonjour Christian, En ce mois de mai sort le troisième opus de votre série Cap Horn. Comment vous est venue l'idée de vous lancer dans une telle aventure historico-fictive qui prend ses bases dans la Patagonie ? Est-ce une envie de marcher sur les pas de ceux qui ont espéré trouver une sorte d'Eldorado en ces lieux isolés ?
Christian Perrissin : Au tout début, il y a la lecture de "En Patagonie" de Bruce Chatwin. Une façon unique de raconter un voyage, de parler d'un territoire, de son histoire, sa géographie et ses habitants. Une expérience que j'ai aimée relire. Plus tard, un autre livre, de photographies cette fois, qui a pour titre "Cap Horn, rencontre avec les Indiens Yaghan". Une sorte de rapport de mission, celle de 1882 qui explora les canaux de Terre de Feu un an durant pour en achever la cartographie commencée 50 ans plus tôt par Fitz-roy à bord du Beagle [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Marc Bourgne

Scénéario : Les pirates de Barataria , c'est de la grande aventure avec des corsaires, des espions. De la politique et des femmes superbes. Vous développez votre scénario sur un fond historique très précis, l'histoire des frères Lafitte.
Marc Bourgne : Oui, les frères Lafitte ont véritablement existé. Ils avaient installé leur république dans les bayous de la Nouvelle Orléans : Barataria.
François Bourgeon avait hésité à l'idée d'en faire une bande dessinée, il cite d'ailleurs Jean Lafitte dans les Passagers du vent.

Scénéario : Allez vous suivre l'histoire des deux frères jusqu'au bout?
Marc Bourgne : oui, si le succès et surtout les lecteurs sont au rendez-vous, nous irons jusqu'au bout de cette histoire des frères Lafitte, du moins jusqu'à la fin de la guerre Anglo-américaine de 1812 [...]

Lire la suite ›

Le destin de Martha Jane Cannary à la croisée des réponses

Compte tenu de la grande complicité des deux auteurs, ces derniers ont souhaité répondre chacun à leur tour aux réponses posées (Paires pour Ch. Perrissin, impaires pour Mat. Blanchin), une façon de dire que leur complémentarité n'est nullement surfaite.
Sceneario.com : Ce mois de janvier 2008 a été l'occasion de voir éclore votre nouvelle série "Martha Jane Cannary". Comment cette sortie est-elle ressentie par vous-même et votre lectorat ?
Matthieu Blanchin : Pour nous c’est à la fois un cadeau et un soulagement car cela fait plus de 5 ans que nous avons commencé à réfléchir à ce portrait et l’aspect général du livre qui doit beaucoup au Talent de Didier Gonord, nous comble. .. Pour notre lectorat, il est encore un peu tôt pour le dire, mais vous savez, cela peut être très relatif car Blanchin par exemple, sort des albums très ponctuellement jusqu’à présent [...]

Lire la suite ›