Ballade

Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

BAMBOO

Collection :

Grand Angle

Genre :

Chronique sociale

Sortie :
ISBN : 9782818966860

Résumé de l'album Ballade

Louis s'ennuie… Cette vie d'étudiant privilégié, ou personne ne s'intéresse vraiment aux autres, seulement aux apparences, à l'insouciance et à la taille du porte monnaie, finit par l'amener à vouloir tout chambouler. Parti passer ses vacances dans une des multiples propriétés familiales à Deauville, il est surpris par Francis, un cambrioleur. Sur un coup de tête, il lui propose de partir avec lui, en virée… Ensemble, ils se laissent aller et organise même le pillage des maisons vides des richissimes amis du père de Louis… Enfin des vraies vacances !!!

Par Fredgri, le 07/02/2019

Notre avis sur l'album Ballade

Loin des grands road trips existentialistes à travers le pays, dans une longue remise en question naturaliste, sur l'essentiel, cette agréable "ballade" décomplexée nous entraîne dans les pas de Louis, riche fils de bonne famille, et de Francis, ex-taulard cambrioleur. Deux compagnons aux antipodes l'un de l'autre, qui vont se révéler au fur et à mesure de ces quelques 95 pages de virée insouciante.

Louis est jeune, il se pose des questions sur ce qu'il veut faire de sa vie, sur son rapport avec les autres et surtout sur sa sexualité. Il ne supporte pas vraiment ce milieu de nantis superficiels et méprisants dans lequel il évolue, et alors qu'il doit renoncer à une virée en pleine nature, dans les montagnes, il se décide par caprice, à aller seul, dans une propriété familiale, au bord de la mer. Il rencontre alors Francis, un cambrioleur qui n'est, par contre, pas habitué du tout à évoluer dans ce genre de société select.
Le contraste est saisissant, toutefois, les auteurs ne forcent pas la caricature, on reste dans les conventions, principalement tourné vers les comportements des "amis" de Louis qui profitent sans compter de cet argent facile !
Bien sur, l'accent est très nettement tourné vers cette insouciance décomplexée, la plupart des pages montrant les deux nouveaux amis se confrontant avec cette faune. Malgré tout, petit à petit on se concentre sur Louis et Francis, sur ce lien qui se créé au fur et à mesure, sur les sentiments de Louis et Francis qui reste en réserve. Ce qui donne au final un récit très agréable, un brin intimiste, qui se dévore d'une traite, sans que l'on ai réellement l'impression de lire un album de près de 100 pages !

C'est frais, assez léger, pas prise de tête et je trouve les caractéristiques assez bien senties !

Graphiquement, Combet fait un très beau travail, avec un soin particulier porté sur les ambiances colorées et les cadrages ! C'est efficace, expressif et on se laisse facilement séduire par son dessin !

Un très bon album, au final, parfait pour une petite pause lecture !

Par , le

Nos interviews liées

Interview Jean-Christophe Deveney & Loïc Godart pour KATINKA

Bonjour Jean-Christophe, Bonjour Loïc,
Sceneario.com : En ce mois de mai, sort chez Akileos, Katinka, votre dernier ouvrage commun que l’on découvre sous la bannière du titre d’un précédent album intitulé Bang ! Qu’est-ce qui vous a motivé à regrouper les deux histoires, pourtant différentes l’une de l’autre, sous ce titre détonnant ?
Loïc Godart : Apres avoir terminé le premier «Bang ! », l’envie de faire un truc plus centré sur le personnage de Katinka était déjà présente en fait. Et puis comme chaque album est un one- shot ça nous laissait la possibilité de raconter autre chose.
Jean-Christophe Deveney : C’est vrai que les deux histoires sont différentes. Le premier Bang ! est peut-être plus gratuit, avec un côté humour noir [...]

Lire la suite ›