BALADE AU BOUT DU MONDE #6 A-Ka-Tha

voir la série BALADE AU BOUT DU MONDE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

GLENAT

Collection :

Caractère

Genre :

Aventure

Sortie :
ISBN : 2723416879

Résumé de l'album A-Ka-Tha

A force d’entêtement, Arthis a réussi à se faire accepter par Ariane et sa tante, Mme Evans. Elles iront même jusqu’à lui confier leur secret.

Les deux psychologues ont dans les sous-sols de leur demeure une crypte dans laquelle sont stockées des momies. Elles expérimentent sur elles-mêmes le "transfert de conscience" et réussissent ainsi à faire passer l’esprit de l’une dans le corps de l’autre. A terme, leur but est de pouvoir transférer l’esprit des momies (qu’elles conservent) dans l’enveloppe corporelle des déficients mentaux qui résident dans leur domaine.

L’une des momies est le père d’Ariane. C’est ce qui avait fait accepter à celle-ci de s’investir dans ces recherches. L’expérience est tentée, avec un certain succès... sauf qu’un mensonge de Mme Evans est mis à jour : l’esprit réincarné n’est pas celui du père d’Ariane mais celui d’un maître philosophe indien, qui, entre autres choses, apprendra à Ariane que son père est en réalité toujours vivant, quelque part en Inde.

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album A-Ka-Tha

Pour que la balade au bout du monde continue, il a fallu que la chance oriente le héros sur "le-truc-bizarre-qui-se-passe-sur-Terre". En l’occurrence, il a fait mouche en s’intéressant aux bonnes personnes. Hasard ! Hé hé hé ! Ca, c’était le tome 1.

Dans ce tome 2, une autre petite nécessité a été de mise pour que l’histoire vive : la confiance entre les personnages. Et cela est traité trop vite. Arthis a gagné la confiance des deux femmes en un temps record. Vu l’étrangeté de la découverte du photographe, tout cela parait bien improbable. Bien impossible. Mais allez, on sait que ce n’est qu’une fiction ! Et malgré ces raccourcis, le scénario, qui donne comme prétexte à cette célérité l’amour que ressent Ariane pour Arthis, finit par tenir la route.

Bien sûr, je rappelle qu’il ne faut pas chercher de comparaison avec le premier cycle, mais j’insiste pour dire qu’on a là une histoire très intéressante. L’intrigue se précise, une quête s’annonce. J’aime beaucoup ! Comment tout cela va-t-il évoluer ? Tadam ! La suite existe pour répondre à tout cela ! Chouette !

Par , le

Les albums de la série BALADE AU BOUT DU MONDE

Nos interviews liées

Interview d'Eric Herenguel & Pierre Loyvet

Sceneario : Bonjour Eric et Pierre, comment vous êtes-vous rencontrés et venus à faire ce Krän Univers ?
Eric :
Il faut remonter jusqu'à l'époque de Rouen !

Pierre : Ah oui ! C'est vrai. La première fois que l'on s'est rencontré c'était en 1992, j'avais 12/13 ans et j'étais dans un festival de bande dessinée où Eric dédicaçait son premier album carnivore et il m'avait fait une dédicace. Dans ce festival, il y avait un livre d'or où les visiteurs pouvaient faire des dessins et au moment où j'en faisais un, Eric était à côté de moi et il m'a dit que j'avais un bon coup de patte.

Eric : Il avait un bon coup de crayon pour un gamin de 12 ans qui fait un dessin à main levé et au feutre, c'était vraiment bien. Une espèce de gros barbare, je me souviens très bien [...]

Lire la suite ›