BAKER STREET #1 Sherlock Holmes n'a peur de rien

voir la série BAKER STREET
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Historique

Humour

Policier

Sortie :
ISBN : 2840553511

Résumé de l'album Sherlock Holmes n'a peur de rien

Saviez-vous que Watson doit une grande partie de sa popularité à une méduse ? Que Holmes pratique parfois le cambriolage ? Et seriez-vous capable de trouver un rapport entre un diable en boîte, un haltère, un réveil-matin, un cactus et une masse d'armes ? Non ? Eh bien plongez-vous dans les carnets secrets du Dr Watson, miraculeusement exhumés par deux 'froggies'...

Par Ronan, le NC

Notre avis sur l'album Sherlock Holmes n'a peur de rien

Un seul mot pour résumer cette BD : hilarante!!
Je me tord de rire à chaque fois que je la relis. Les aventures de Sherlock Holmes revues et corrigées sont un pur chef d'oeuvre, bourrées de jeux de mots, de situations burlesques. Entre les regards incendiaires de Holmes, et les critiques devastatrices de Watson, vous ne vous ennuierez pas...

Par , le

Les albums de la série BAKER STREET

Nos interviews liées

Questions à Olivier Taduc et Nicolas Barral pour Mon pépé est un fantôme

Sceneario.com : Bonjour Nicolas, Bonjour Olivier. Même pas un an après la sortie du premier tome de Mon pépé est un fantôme vous voici de retour avec cette seconde saison. Mais avant toute chose, pouvez-vous vous présenter ? Quel a été votre parcours ? Quelles ont été vos influences ?
Nicolas Barral : Après un BAC littéraire, j’ai passé un an à l’atelier BD des Beaux-Arts d’Angoulême où j’ai croisé Christophe Gibelin qui, quelques années plus tard, devait signer le scénario des Ailes de Plomb. A partir de 1991, j’ai fait mes premières armes dans la presse jeunesse et à Fluide Glacial jusqu’en 1996 où j’ai publié mon premier album chez Delcourt. Parmi les gens qui m’ont donné envie de faire ce drôle de métier, je place en tête de liste Goscinny, Uderzo et Morris, sans oublier Hergé, qui correspondent à mes lectures d’enfance et ont influencé la partie humoristique de mon travail [...]

Lire la suite ›