B.P.R.D. #8 Killing Ground

voir la série B.P.R.D.
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DARK HORSE BOOKS

Genre :

Comics

Fantastique

Horreur

Roman Graphique

Sortie :
ISBN : 9781593079567

Résumé de l'album Killing Ground

Alors que Johann Kraus a réussi a trouvé un corps capable de contenir sa projection ectoplasmique et qu'il peut reprofiter des plaisird de la vie, qquelque chose semble agacé le capitaine Benjamin Daimio.
Abe Sapien s'occupe du transfert de Feral Daryl, le Wendigo. Liz Sherman, elle, es troublé par une vision qu'ellle a eu.

Connecticut : un agent fédéral se fait voler sa voiture et sa malette par un étranger sur une route. L'étranger semble se diriger vers le Q.G. du B.P.R.D. au Colorado.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Killing Ground

Ce nouvel épisode du B.P.R.D. va encore une nouvelle fois nous séduire, nous divertir, nous faire trembler et nous surprendre.
A l'écriture du scénario, nous retrouvons John Arcudi et Mike Mignola, le créateur de Hellboy et du B.P.R.D. accompagné par le talentueux Guy Sandman Mystery Theatre Davis au dessin et Dave Stewart aux couleurs.
Bref, une équipe soudé et qui depuis quelques temps nous offre une saga de grande qualité concernant le B.P.R.D.

En effet, lorsque vous entamerez la lecture de ce tome, vous n'arriverez plus à le lâcher.
Comme avec un roman de Stephen King, vous serez pris par l'histoire et peu à peu, vous sentirez monter la tension, la peur qui accompagne les membres du B.P.R.D.
Je ne vais pas vous dévoiler l'intrigue car sinon, il n'y aurait plus de surprises et ce serait bien dommage !
Mais sachez, que vous apprendrez le secret de la résurrection du capitaine Daimo, ce qui trouble Liz Sherman mais aussi ce qui attend Kraus avec son nouveau corps. Vous retrouverez aussi le Wendigo, cette créature mythique que l'on avait pu voir dans B.P.R.D., the universal machine lorsque Abe Sapien racontait une mission qu'il avait effectué avec Hellboy. D'ailleurs, je trouve assez fort comment les scénaristes arrivent à tout lié ici, comment des choses anodines apparus dans des tomes précédents trouvent une lace majeure dans un autre récit. De même que lors d'une scène assez fort ici, nous croiserons Lobster Johnson. C'est 'occasion aussi de vous annoncer la parution de a propre série de ce héros des années 1940 et dot on parle souvent dans Hellboy. Mais, on en reparlera une autre fois.
Guy Davis est toujours aussi bon et impressionnant au dessin. je trouve q'il s'est approprié cette série et y mettre sa touche. D'ailleurs, le couvertures originales des 5 tomes parus aux Etats-Unis sont signés Davis et non pas Mignola, qui a fait la couverture de ce bouquin reprenant les 5 épisodes.
Davis nous offre de nombreuses scènes cultes et certaines sont assez gores. L'ambiance par moment, bien qu'il n'y ait pas trop de rapport, me rappelle le chef d'œuvre de John Carpenter, The Thing.

Encore une réussite de la part de Mignola, Arcudi et Davis dont on attends avec force la suite des aventures du B.P.R.D.
Sachez aussi que vous pourrez retrouver le B.P.R.D. dans le film qui sort cet été, Hellboy 2, de Guillermo Del Toro.

Par , le

Les albums de la série B.P.R.D.