B.P.R.D. ORIGINES #2 Volume II

voir la série B.P.R.D. ORIGINES
Dessinateurs :




Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Action

Aventure

Comics

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782756080994

Résumé de l'album Volume II

Juin 1983. Graylin, Illinois. Une équipe de télévision s'est installée dans une des maisons de la ville pour interroger un certain Mr Yessler, ancien soldat, au sujet de sa femme, le Dr Anna Rieu, une femme qui a changé le monde. Yessler se souvient de leur rencontre, c'était en 1948, dans une base de l'Air Force. Cette nuit-là, ils ont fait des essais atomiques, le Dr Rieu a senti quelque chose, une perturbation suite à le dernière explosion test. En fait, il s'est bien passé quelque chose dans le désert. D'ailleurs deux policiers en font les frais. Ce qui s'y est passé nécessite l'aide du professeur Trevor Bruttenholm et de ses hommes dont Anders, un agent possédé

Par Berthold, le 29/08/2016

Notre avis sur l'album Volume II

Ce nouveau volume de la série B.P.R.D. Origines, proposé par l'éditeur Delcourt, reprend les deux mini-séries suivantes : B.P.R.D 1948 et B.P.R.D. Vampire.

Après 1946 et 1947, proposés dans le premier volume, voici 1948 qui nous est raconté par Mike Mignola et John Arcudi.
On croise le jeune Hellboy, encore enfant, mais surtout les débuts du B.P.R.D. et des agissements du professeur Trevor Bruttenholm pour lutter contre des forces surnaturelles.
Dans cette aventure, nous retrouvons aussi son groupe d'agents mené par Stegner. Parmi eux, Anders. Un homme perturbé par ce qui le possède.
Mignola et Arcudi tentent d'introduire une romance entre le professeur Bruttenholm et le Dr Rieu, malheureusement, quelque chose empêche que cela se fasse.

L'intrigue est assez bien construite. Outre les scènes d'explication nécessaires au récit, on nous gratifie de quelques scènes spectaculaires et flippantes.
Mignola et Arcudi s'intéressent au jeune Hellboy, comme on peut le constater. En effet, l'enfant n'est pas vraiment à la fête du fait de ses origines. Il semble même déprimé. Pourtant, on le croise jovial et joueur, jusqu'au moment où... La dernière planche est des plus réussies de l'album...
Le dessin de Max Fiurama est vraiment superbe. Son style apporte une nouvelle touche, une nouvelle ambiance à la série. Ces personnages amènent de l'émotion. Les visages font ressortir parfaitement les expressions nécessaires pour faire comprendre aux lecteurs ce qui se déroule. Fiurama est aussi très à l'aise dans les scènes d'action où les soldats affrontent des monstres au look original et dans l'esprit de la série B.P.R.D.

B.P.R.D. Vampire fait suite au titre B.P.R.D. 1948.
Avec B.P.R.D. Vampire, nous suivons l'agent Simon Anders qui affronte son destin : il doit combattre les vampires pour trouver la paix intérieure. Comme nous l'avons déjà constaté dans 1948, l'homme connait quelques problèmes. Il est en train de changer.
Pour ce récit, Mike Mignola fait équipe avec les auteurs de Daytripper : Gabriel Ba et Fabio Moon. Ensemble, ils nous concoctent un récit prenant et passionnant en nous entrainant dans un voyage au coeur des ténèbres. Nous assistons à son combat pour ne pas devenir un monstre comme les autres vampires. Et au final, les auteurs nous surprennent à plus d'un titre.
En effet, tout est bien écrit, bien amené, faisant de cet album l'une des meilleures histoires sur le B.P.R.D.
On y recroise Hellboy enfant dans quelques cases. Sans oublier le côté épouvante et gore de ce tome. L'ambiance particulière donne la chair de poule par moment.
Graphiquement, le duo Ba & Moon fait des prouesses. C'est un rare plaisir de pouvoir admirer ce travail. Le tout étant toujours superbement mis en couleurs par le talentueux Dave Stewart.

Un excellent volume qui permet de se replonger avec délectation dans le passé de la fameuse agence imaginée par Mike Mignola : le B.P.R.D.
Jouissif et indispensable.

Par , le

Les albums de la série B.P.R.D. ORIGINES